Hot Holidays (PV Arturo)



 
TG MURDER PARTY : clique & rejoins la folie de Mister Joker.
soyez fous, on vous aimera encore plus !

Hot Holidays (PV Arturo)
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 15:29


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Ces vacances, Karen les avaient organisé pour ses enfants. Ils s'étaient montrés brillants toute l'année à l'université et ils avaient en plus obtenu leur année. Elle avait donc décidé de leur offrir leur première semaine loin de l'Amérique du Nord qu'ils n'avaient jamais quitté. Pourtant, ces vacances en Australie n'allaient pas se faire qu'avec ses enfants. Karen avait aussi invité son cher neveu, Arturo . Evidemment, elle n'en avait pas très envie. Non pas qu'elle n'aime pas ce jeune homme, mais il avait un effet sur elle tout à fait indésirable. Cela faisait quatre ans que son mari était décédé et personne n'avait pu la toucher depuis ce jour la. Et cet Arturo, malgré la différence d'age, lui donnait des petites fourmis dans le bas du ventre, une chaleur qu'elle n'avait plus ressentie depuis longtemps. A chaque fois qu'elle le voyait, le désir s'insinuait en elle. Et le pire la dedans, c'est qu'il semblait en jouer. Elle ne savait pas si elle se faisait des idées, mais elle avait la facheuse impression qu'il essayait de la séduire. Alors partir toute une semaine avec lui, c'était prendre le risque de ne pas pouvoir lui résister. Il pouvait se passer tellement de choses, et si elle se retrouvait seule avec lui, elle ne jurait pas de grand chose. Pourtant, jusqu'à il y a quelques mois, tout s'était bien passé, elle l'avait accueilli chez elle quand tout allait mal chez lui. Mais depuis quelques mois, tout avait changé, et Karen ne pouvait guère l'expliquer.

Malgré toutes ses craintes, elle était tout de même heureuse qu'Arturo soit la. Au final elle appréciait beaucoup ce jeune homme et ce n'est pas parce qu'il lui était difficile de lui résister qu'elle allait se mettre à le détester. Non, elle aimait quand il était la, l'ambiance était tout à fait agréable. Et puis, il n'avait rien tenté depuis leur arrivée la veille. Il avait dormi sur un matelas dans la même chambre que le fils et la fille de Karen sans protester. Nous en arrivions maintenant à la fin de leur première journée sur place. Ses enfants épuisés prirent la décision d'aller se coucher très tôt. Karen leur fit un bisou à chacun comme chaque soir et les laissa partir dans leur chambre. Ils étaient parti tout les trois mais Arturo n'avait pourtant pas l'air fatigué. Elle espérait qu'il n'allait pas faire du charme à sa fille qui ne semblait avoir d'yeux que pour lui subitement elle aussi, ni même ressortir pour venir la draguer, elle. Non, elle espérait vraiment qu'il dorme en cet instant, mais évidemment, c'était se faire des idées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 17:20


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Bien des années sont passées depuis le jour où Arturo a débarqué à Los Angeles, dans la vie de Karen Philips, cette superbe créature qui est également sa tante. La belle MILF lui a offert la chance de quitter son pays natal, le Brésil, non pas qu'il avait le mal du pays, non, c'est juste que les relations conflictuelles avec son père n'étaient pas du goût du jeune homme. Aujourd'hui il vit dans son propre appartement après avoir vécut durant plusieurs années dans la maison des Philips, Arturo s'entendait bien avec les enfants de cette dernière, en particulier avec la fille, un homme à femmes tel que lui, c'est tout naturel de bien s'entendre avec une adolescente, qui est aujourd'hui une jeune femme également. Actuellement en vacances avec Karen et ses enfants, Arturo était heureux de pouvoir décompresser quelques jours et surtout profiter des joies d'une véritable famille, lui qui n'a jamais connu sa mère et a toujours eu des mauvaises relations avec son père, il se disait que ça pouvait que lui faire du bien.

Arturo aime sa tante, mais pas que, il est très attiré par la jolie blonde aux courbes plantureuses, c'est simple, il fantasme sur elle depuis le premier jour où  son regard a croisé le sien. Plusieurs fois il avait vu la mère se douchait lorsqu'ils vivaient sous le même toit, et, à chaque fois, le bellâtre avait dû se faire du bien car trop excité par le corps plus que parfait de Karen. La première journée s'était bien passé, Arturo avait dormi avec les enfants de Karen et ils ne s'étaient rien passés avec la fille de cette dernière, aussi plaisante soit-elle à regarder, mais Arturo était bien plus intéressé par la mère de famille.

Arturo sait qu'il plaît à Karen et Karen sait très certainement aussi qu'elle plaît au jeune homme, seulement, c'était sa tante, elle a toujours été là pour lui et il ne voulait pas gâcher leur relation si spéciale... De plus, il sait que Karen traverse une mauvaise passe sentimentalement parlant, non pas qu'elle n'attire pas la gente masculine, bien au contraire, mais depuis la perte de son mari Karen a mit sa vie amoureuse entre parenthèses. On était le deuxième soir, les enfants étaient partis dormir, Arturo non, il restait dans le salon pour regarder une émission à la télévision, Karen aussi était encore présente.

Tu ne vas pas dormir ?

Demanda t-il, Arturo était très peu vêtu, un slip et un gilet sur le corps avant d'allez dormir, évidemment cette tenue n'était pas mise au hasard, il sait que ça plaira forcément à la mère de famille.

Sa tenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 17:42


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Seule dans son canapé, Karen espérait que ses enfants seraient partants pour faire autre chose que d'aller à la plage dans les jours à venir. Non pas qu'elle n'aimait pas ça, au contraire, mais c'était une vraie torture visuelle. Ce Arturo était à croquer dans son petit maillot et la façon qu'il avait de la regarder la rendait folle. Elle avait résisté et rien montré aujourd'hui, mais cela allait sans doute être plus compliqué à l'avenir. Il faut dire qu'il avait mit le paquet en surfant au loin puis en revenant jouer au volley contre le fils de Karen. Si sa fille ne se cachait pas de dévorer du regard le beau brun, Karen, elle, se forçait à se concentrer sur son fils et à l'encourager afin de ne pas rester figée devant le corps parfait d'Arturo. Pourtant elle devait bien l'avouer, pour la première fois depuis la mort de son mari, elle désirait un homme. Et il avait fallu que ça tombe sur le fils de la soeur de son mari décédé.

Une fois le repas consommé et le début de soirée écoulé, le fruit de son désir ne semblait toujours pas décidé à la laisser seule. Il avait décidé de ne pas suivre les enfants de Karen et de rester sur ce canapé. Elle avait fait un petit séjour par la salle de bain histoire de mettre un pyjama noir assez décolleté parce qu'elle y était plus à l'aise et un short qui allait bien avec. Ce pyjama était ce qu'elle avait dep lus soft, elle espérait que cela n'allait rien éveiller chez son neveu. Cela dit, elle ne manquait pas de remarquer qu'il était sexy à en mourir dans cette tenue. Malgré tout, elle ne montra rien.

"A vrai dire j'ai pas vraiment essayé. Comme tu le vois, je fautais en mangeant une glace."

Dit-elle en se permettant un petit rire. Puis elle reprit.

"Mais si tu veux, je peux te laisser le canapé, ce sera peut-être plus facile pour toi de dormir la."

Dit-elle dans un beau sourire. Elle espérait qu'il réponde par la positive et ainsi elle pourrait aller dans sa chambre et dormir seule pour laisser la tension retomber. Mais une partie moins sage de son cerveau l'imaginait la rejoindre par surprise dans son lit. Non, il ne fallait pas !

Sa tenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 17:59


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Avoir une tante comme Karen pour Arturo était vraiment impossible, enfin si, mais ne pas penser à des choses perverses en regardant le corps de cette dernière lui semblait être quelque chose de compliqué à faire, de toute façon il était trop tard pour ne pas s'imaginer des choses très peu catholiques avec elle, en l'ayant vue complètement nue sous la douche, il imaginait bien un jour avoir un corps un corps très sauvage et endiablé avec la belle Karen. La tension sexuelle était palpable entre les deux même membres de la même famille, si bien que les deux jeunes gens semblaient parfois se chercher, enfin surtout Arturo qui adorait être très peu vêtu devant sa tante, comme ce soir, son petit slip blanc moulant ne cachait vraiment pas grand chose de son anatomie.

Karen ne tarda pas à rejoindre son neveu dans le canapé après s'être changée afin d'être à l'aise pour le reste de la soirée mais également pour la nuit... La belle blonde était toujours aussi sexy, même dans ce genre de tenue, son haut décolleté laissait place à l'envie et l'excitation chez Arturo, il ne pouvait se le cacher, en plus elle était à quelques mètres de lui simplement.

Cela ne m'étonne pas de toi que tu aimes les glaces, gourmande comme tu es tata !

Il lui fait un clin d'oeil avant de ricaner légèrement, évidemment en disant cela Arturo ne pensait pas qu'à une simple glace, non, elle devait également aimer celles à deux boules... La belle quadragénaire proposa ensuite à son neveu de dormir dans le canapé, si tentait qu'il le voulait. Il déclina son offre d'un geste rapide de la tête, avant de répondre.

Moi qui pensait pouvoir dormir avec toi ce soir, c'est bien dommage !

Bien évidemment il plaisanta à nouveau, même si l'envie de partager un lit avec sa tante était une idée à laquelle Arturo avait déjà pensé maintes et maintes fois, sauf que là, c'est une évidence qu'elle le refusera afin de ne prendre aucuns risques. En attendant il loucha sur le corps de sa tante, admirant ses courbes parfaites, il prends ensuite la télécommande et la dépose sur les cuisses de sa tante, en faisant exprès de frôler sa peau.

Tiens, mets ce que tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 18:14


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Karen se détestait de ne pas avoir prévu de pyjama encore plus discret. Maintenant, elle devait supporter le regard d'Arturo sur son corps, un regard qui lui donnait envie de se jeter sur lui. Mais elle ne pouvait pas, c'était mal. Malgré tout, elle ne put s'empêcher de rire lorsqu'il lui lança que cela ne l'étonnait pas qu'elle mangue une glace et qu'elle était gourmande. Il ne manquait pas de culot d'oser lui dire ça mais cela lui plaisait et la faisait rire. Elle aimait ça aussi chez lui. Il était capable de la faire rire en toute circonstance, et cela aussi ça n'arrivait plus avec un homme depuis la mort de son mari. Elle ne pouvait pas nier qu'il avait quelque chose qui l'attirait, et pas que physique et son humour n'y était peut être pas étranger. Quoiqu'il en soit, cela ne changeait rien. Elle n'avait pas le droit de faire ça. Il fallait qu'elle se débarrasse de lui avant de risquer de faire virer cette belle semaine au cauchemar. Elle lui proposa donc de lui laisser le canapé pour dormir. Mais visiblement, il n'était pas de cet avis. Sa réponse la fit rire, encore une fois. Et c'était reparti pour la chaleur dans le bas ventre. Oui car le regard de Karen était remonté et s'était arrêté sur ce boxer bien rempli qui lui faisait tout un effet. Elle ne se reconnaissait pas. Elle qui ne pensait jamais au sexe depuis des années, voila qu'absolument tout en Arturo la ramenait à ça. Elle tentait, une fois de plus de se raisonner.

"Mais c'est impossible que tu dormes avec moi. T'imagine la réaction de Mark, si il te voyait dans mon lit avant que je ne me réveille ? Non, désolé mais ça va pas être possible Arturo."

Lui lança-t-elle en tentant de garder son sérieux. Évidemment elle avait trouvé une bonne excuse surtout en faisant référence à Mark, son fils, devenu très protecteur depuis la mort de son mari. Mais la raison principale était qu'elle savait très bien que si elle passait la nuit dans le même lit que lui, il pourrait carrément faire ce qu'il voudrait d'elle. Le contact qu'il sembla établir innocemment l'espace d'une fraction de seconde, ne calma pas le feu ardent qui brûlait en elle. Malgré tout, elle était passée experte dans l'art de ne rien laisser paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 18:27


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Le regard d'Arturo n'était pas discret, en effet, en même temps ils n'étaient qu'à deux, à l'abri des regards indiscrets puisque les enfants de Karen dormaient paisiblement dans leurs chambres, normalement Arturo aurait dû les rejoindre, mais non, il avait préféré s'abstenir pour rester encore un peu plus longtemps devant la télévision. Arturo se doutait bien qu'il lui était normalement impossible de dormir avec Karen, après tout ils étaient adultes maintenant, ce serait malsain de voir un neveu et sa tante dormir ensemble dans le même lit, de plus les enfants de cette dernière verraient ça d'un mauvais oeil, surtout Mark, le fils de Karen, nul doute qu'il serait très jaloux en apprenant la nouvelle, il s'entendait bien avec Arturo mais n'appréciait pas trop le fait qu'il s'entende si bien avec sa mère, sûrement de la jalousie normale quand on veut sa mère que pour soi. Arturo réfléchit quelques secondes et décida de proposer une solution à Karen, ça valait le coup d'essayer après tout.

Je pourrais très bien quitter ton lit avant qu'il ne se réveille ? N'oublions pas que Mark est loin d'être un lève tôt, bien au contraire même... Mais tu le sais mieux que moi.

Arturo semblait vouloir à toute fin dormir avec celle qui l'avait hébergé durant plusieurs années, après tout c'était une très belle femme, plus que bien conservée pour son âge, elle n'avait pas à rougir de ses atouts vis à vis des jeunes femmes de vingt ans. Le brésilien continua d'admirer les courbes de sa tante, il était insatiable et surtout c'était incontrôlable pour lui de ne pas la regarder. S'imaginait la prendre en levrette sur son propre lit, Arturo commençait à sentir une bosse naître au niveau de son entrejambe.

Mais je ne te force à rien ma tante, j'adore simplement être en ta présence, tu es comme une mère pour moi...

Il jouait sur la sensibilité de sa tante pour le faire plier, c'était vraiment vilain de faire cela, mais Arturo avait réellement envie de la rejoindre dans son lit, dormir à ses côtés, et bien plus si affinités... Après, ses dires étaient vrais, Karen était plus qu'une tante à ses yeux, c'était comme la mère qu'il n'a jamais eu dans sa vie, et celle qui l'a ôté des griffes de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 18:40


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Karen finissait par se demander si Arturo n'avait pas très bien compris qu'elle craquait pour lui et ne faisait pas exprès de la rendre folle. Sa façon de la dévorer du regard pendant que la veuve laissait son regard se perdre dans une zone bien moins catholique, ce n'était pas la meilleure façon pour elle de gérer et de refouler son attirance. Cette soirée donnait réalité à tout ce qu'elle craignait en acceptant de l'inviter ici. Elle se retrouvait seule avec lui, possiblement pour un long moment puisqu'ils avaient toute la nuit devant eux et avec même la possibilité de le laisser entrer dans son lit, officiellement pour dormir. Mais elle avait beaucoup de mal à croire qu'il allait la laisser dormir et encore plus de mal à croire qu'elle allait être capable de dormir avec son corps quasiment collé au sien dans l'intimité d'une chambre. Pourtant, elle commençait à se laisser convaincre. Arturo avait l'air vraiment sincère et pas du tout guidé par une quelconque envie de passer sur le corps de Karen. Et puis, tout le monde dans cette maison avait accès à un lit douillet sauf lui qui devait se contenter d'un matelas ou d'un canapé. Après tout, peut-être qu'elle pouvait lui accorder ce droit. Et puis, elle avait maintenant plus de quarante ans, elle pouvait quand même se tenir avec un gamin d'à peine plus de vingt ans. Oui, elle tentait de se donner un coup de pied aux fesses alors que tout son corps réclamait celui de son interlocuteur à qui elle s'apprêtait à ouvrir la porte de sa chambre. De toute façon, elle ne pouvait décemment pas résister à ses petits yeux d'ange comme ça.

"Bon d'accord, mais juste pour cette nuit Arturo !"

Dit-elle sur un ton très solennel avant de rester bloquée quelques secondes en réfléchissant. Finalement elle reprit.

"Mais à une condition. Si qui que ce soit se rend compte que tu dors dans mon lit, je n'étais pas au courant que tu m'avais rejoint, il ne s'est rien passé, et je n'ai JAMAIS donné mon accord pour ça."

Oui, c'était indispensable pour elle de pouvoir se défendre auprès de ses enfants pour qu'ils ne croient pas qu'elle faisait des cochonneries avec Arturo. Elle avait déjà perdu son mari, il était hors de question qu'elle perde ses enfants. Il savait la prendre par les sentiments en lui montrant qu'elle comptait beaucoup pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 19:02


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Arturo avait réussit son coup, il allait pouvoir dormir avec sa tante dans la même chambre qu'elle, il s'estimait chanceux, plus d'un homme sur cette planète aimerait être sa place, n'importe qui même, mais là, ça sera lui. Une nuit, une simple nuit qui risque d'être inoubliable pour Arturo, car le mannequin sait pertinemment qu'il ne pourra pas rester sage en compagnie de sa tante, il s'est même mit dans l'embarras lui même en proposant à Karen qu'ils dorment ensemble, mais bon, la tentation était là, il voulait être dans le même lit que sa tante et surtout ne pas se taper le canapé ce soir.

Merci tata, je te revaudrais ça.

Et le beau mannequin pouvait même la remercier dès ce soir, en faufilant son membre épais entre les cuisses de sa tante... Non, le neveu qu'était Arturo devait penser à autre chose, baiser avec Karen était impossible, immoral surtout, ça ne se faisait pas, une relation incestueuse est très mal vue, ce qui est normal, on ne couche pas avec un membre de sa famille, même si on est parfois tenté de vouloir le faire. Arturo comprenait les exigences de sa tante, il affiche un sourire sur ses lèvres avant de lui répondre.

Très bien, ça me va, je dirais que c'est moi qui t'ait rejoint dans la nuit car j'avais mal dormi sur le canapé.

Une excuse plutôt valable qui pouvait marcher puisque le canapé était un peu pourri, du moins pour dormir, on y était bien installé lorsqu'on était assis. Toujours le sourire aux lèvres, il décide d'éteindre la télévision, sans gêne, avant de poser son regard sur celui de sa tante.

On va dormir ? Je commence à fatiguer.

En fait c'était totalement faux, Arturo était encore très en forme, il voulait juste se retrouver le plus rapidement possible dans le même lit que Karen, ainsi, son corps sera collé au sien. Il se lève le premier du canapé et se dirige discrètement vers la chambre de sa tante sans faire de bruit, s'il réveillait Mark et sa soeur leur plan tomberait à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 19:16


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Karen ne put s'empêcher de rire en voyant sa réaction. Il semblait le plus heureux du monde à cet instant d'avoir gagné l'accès du lit de la jolie mère de famille. C'est qu'il avait vraiment du mal dormir la veille pour être heureux à ce point de quitter son matelas pour gagner un vrai lit à la place. Sa réaction rassura la belle. Il avait réussi à la persuader à cet instant qu'il ne souhaitait rien d'autre que dormir et cela la faisait gagner en sérénité. Elle était sure à présent qu'il ne se passerait rien. A moins qu'il était en train de jouer un jeu. Non, elle n'y croyait pas une seconde. Elle lui faisait confiance. Karen prit cependant soin de se dédouaner de tout au cas ou ses enfants surprendraient Arturo dans son lit. C'était important pour elle et elle l'avait dit avec sérieux. Il avait déjà trouvé une excuse, cela rassurait la jeune veuve.

"Parfait, marché conclu."

Visiblement, il ne souhaitait pas perdre de temps pour rejoindre le lit puisqu'il demanda si c'était l'heure d'aller dormir. Karen ne pu s'empêcher encore une fois d'admirer la musculature du haut de son corps quand il se leva. C'est fou ce qu'il la tentait.

"Vas-y toujours si tu veux, moi j'ai un coup de fil à passer."

Dit-elle sure que quand elle rejoindra le lit il dormira et qu'il ne se passera rien de toute la nuit. Évidemment, elle se faisait des idées mais elle était persuadée de ce qu'elle pensait en cet instant. Cependant, elle ne peut s'empêcher de le regarder s'éloigner. Son regard ne manque pas de détailler son très beau fessier. Bah quoi, il n'y a pas que les hommes qui ont le droit de regarder. Elle se laisse même aller à imaginer son corps sans vêtements ce qui lui donne d'un coup très chaud. Karen prend alors son téléphone et passe cet appel important pour son travail. Près d'une demie heure après que Arturo l'ai quitté, elle raccroche et se décide enfin à rejoindre le lit. Une nouvelle grande journée l'attend demain et elle devra être en forme. En entrant dans la chambre, le beau gosse semble dormir. Une légère lumière qui perce sous la porte lui permet de le voir. Elle reste ainsi le regarder quelques longues secondes. C'est le seul moment ou elle peut se permettre de le regarder autant qu'elle le désirait et elle en profitait. Il était vraiment à croquer et elle n'arrivait pas à croire qu'elle allait réussir à dormir à côté d'un tel apollon. Bref, il fallait bien dormir. Elle entra donc doucement sous la couette, se mit dos à Arturo et ferma les yeux pour tenter de trouver le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 20:02


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Arturo savait qu'à un moment donné, en pleine nuit, son excitation prendrait le dessus sur la raison, mais il ne savait pas que ça viendrait aussi vite... Sa queue était bien collée contre le superbe fessier de sa tante, à le regarder il était magnifique, mais le sentir contre son membre épais était diaboliquement excitant. Il sentait la belle quadragénaire se frotter d'elle-même à son sexe, ce qui le fit se mordre les lèvres, bien excité, la nuit risquait d'être bien plus longue qu'il n'aurait put l'imaginer avant de proposer à sa tante qu'ils dorment ensemble.

La queue du bellâtre voulait se perdre entre les cuisses de sa tante, mais pour l'heure ils se chauffaient mutuellement sans savoir que l'un et l'autre ne dormaient pas, ou plus. Le fantasme du brésilien allait peut-être enfin se réaliser, il aura peut-être le chance de baiser avec sa tante, enfoncer son long chibre en elle, profiter de chaque parcelles de son corps... L'envie était évidemment présente et pressante, mais est-ce qu'ils arriveront jusque là ? Après tout les enfants de cette dernière dormaient pas très loin d'eux, une chambre voisine, bon, les murs étaient insonorisées, mais tout de même.

Arturo avait bien du mal à canaliser son excitation et envie pour Karen, il avait déjà envie de glisser sa main sous son short de pyjama pour venir caresser son minou et savoir si oui ou non, elle était déjà trempée. Pour l'instant il se contentait de cogner son bassin contre celui de sa tante, ce qui le faisait bander de plus en plus... D'ailleurs son slip allait finir par s'abaisser tant sa grosse queue dépassait de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 20:21


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
En entrant dans cette chambre, Karen en était persuadé, cette nuit allait être semblable à toutes les autres. Au détail près qu'un superbe jeune homme y dormait déjà. Ce "détail" comme elle le pensait et qu'elle tentait de minimiser dans son esprit changeait tout, au contraire. La façon qu'elle avait de le regarder, de rire avec lui, cette chaleur qu'elle avait dans le bas du ventre quand elle était proche de lui, tout ces éléments auraient du lui mettre la puce à l'oreille et refuser à tout prix qu'il partage ce lit avec elle. Elle finissait par le comprendre au moment de se glisser sous la couette. Mais c'était bien trop tard, il était la et semblait dormir, elle n'allait pas le virer maintenant. Il ne restait plus qu'à espérer qu'il ne se réveille pas, sans quoi elle ne deviendrait qu'un pantin livré au moindre de ses désirs. Mais le pire la dedans, c'est que cette idée lui plaisait, l'excitait. Une part de plus en plus importante d'elle avait envie qu'il se réveille et la fasse enfin jouir pour la première fois depuis si longtemps, trop longtemps. Non ça ne devait pas arriver, pas aujourd'hui, pas avec son neveu.

Il ne s'écoule que très peu de temps avant de sentir Arturo bouger dans le lit. Karen ne s'alarme cependant pas pour autant. Elle continue de tenter de trouver le sommeil entendant la respiration de son neveu. Lui qui semblait si en forme il y a quelques minutes n'avait décidément pas mis longtemps à s'endormir. Elle l'enviait à ce moment la. Cependant, le sommeil se refusait à elle. Elle avait beau se convaincre elle même qu'elle pouvait gérer, elle n'y arrivait pas. Elle était surexcitée par la présence d'Arturo dans son dos. Au fond d'elle, elle crevait d'envie de se retourner et de s'offrir une nuit de folie avec lui. Mais en plus qu'il s'agisse de son neveu, elle était terrorisée. Cela faisait quatre ans qu'elle n'avait même pas embrassé un homme. Elle se sentait comme si elle était redevenue vierge. Son excitation grimpe en flèche. Elle soupire bientôt de bien être en sentant ce torse si musclé si puissant, contre son dos. Mais que sent-elle ? Non il n'a pas osé ? Karen n'y croit pas, elle à l'impression de sentir son sexe se frotter à ses fesses. Oui elle devrait tout arrêter, le repousser et lui dire d'aller dormir ailleurs. Pourtant, son bassin commençait à bouger pour frotter ses fesses contre cette excroissance de manière quasi imperceptible. Elle avait envie de lui c'était une évidence. Bon dieu que c'était bon ce rapprochement si lent et progressif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 23:08


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
L'atmosphère dans cette chambre devenait de plus en plus chaude, Arturo avait du mal à rester sage, il ne l'était plus du tout même puisque ses gestes contre les fesses de sa tante n'étaient plus du tout contrôlés, bien au contraire, sa queue se frottait avec insistance contre son cul, comme pour fusionner avec... Car oui, il voulait Karen, le brésilien voulait ne faire qu'un avec celle qui l'a hébergé durant tant d'années. Se mordant les lèvres, il n'allait pas pouvoir se contrôler encore bien longtemps, pourtant, sa tante dormait, du moins, c'est ce qu'il pensait, il lui était impossible de s'enfoncer en elle sans avoir l'accord de cette dernière.

Karen est pur fantasme pour son neveu, depuis bien longtemps d'ailleurs. L'apercevoir sous sa douche avait attisé au fil des années l'envie chez lui, mais la voir en petite tenue, robe sexy et en bikini sur la plage était aussi quelque chose qui l'avait bien excité. Quoi qu'il en soit, ça faisait bien trop longtemps maintenant que le mannequin se retenait, il était temps de rendre les armes, se lâcher enfin, relâcher la pression et surtout ne plus résister à la tentation.

Ce soir était peut-être le grand soir pour le neveu, en effet, Arturo devait profiter de l'aubaine pour coucher avec sa tante, personne ne le saura, ses enfants dormaient paisiblement et ils ne pourraient rien entendre de leurs ébats, sauf si Karen criait trop, évidemment. Continuant d'être coquin et pervers contre elle, il fit exprès de bien coller son torse musclé au dos de sa tante tout en accélérant le frottement de son bassin contre ses fesses rondes. Le brésilien glissa finalement une main au niveau de son bas ventre, il caressa sa petite chatte par dessus son short, sans savoir si elle avait une lingerie en dessous de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Dim 12 Juin - 23:21


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Tout ce que Karen craignait à propos de la présence d'Arturo pour cette semaine se réalisait. Et pourtant, elle adorait ça. Pire, elle ne se rappelait pas avoir eu autant hâte que ça arrive. Le beau brun savait y faire si progressivement que cela décuplait en plus les sensations de la belle et la rendait totalement accro à lui, à son corps et à sa façon de la faire fondre. Non seulement elle avait fini par accepter de coucher avec lui, mais en plus elle ne savait pas du tout comment elle allait faire pour ne pas que ça se reproduise pendant ce séjour mais aussi après évidemment. Seul un homme comme lui pouvait la faire chavirer à nouveau. Cela faisait si longtemps qu'elle sentait en elle comme une deuxième virginité au détail près qu'elle savait ce qui l'attendait et qu'elle n'en avait aucune appréhension, au contraire. Commençant à se laisser aller, elle se permet même de jouer de son bassin pour caresser son sexe avec ses fesses tout juste recouvertes de son petit short qu'elle ne cessait de tremper d'excitation, ne pourtant rien d'autre en dessous.

Elle commence à sentir un bras se poser sur elle. Elle dédramatise en se disant qu'elle doit rêver. Pour autant, elle se sent incapable de l'enlever. La main virile du beau brun vient alors se poser sur son ventre. Sa main, sans qu'elle n'ait eu l'impression de lui donner cet ordre vient se poser sur celle d'Arturo et noue ses doigts aux siens. Elle se met à se caresser le plus doucement du monde le ventre avec la main du jeune homme, la faisant glisser sous son haut et cela lui fait un bien fou de sentir la main d'un homme lui faire ça. Au fur et à mesure les ronds qu'elle faisait sur son ventre avec sa main étaient de plus en plus grands et effleuraient ses seins nus sous son haut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Lun 13 Juin - 9:55


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Tout devenait extrêmement chaud entre le neveu et la tante, Arturo n'avait pas réussit à se canaliser, bien au contraire, il s'était laisser aller au plaisir de la chair, sans pour autant faire des choses encore trop perverses avec Karen. Malgré cela, l'excitation atteignait déjà son paroxysme chez le bel étalon, il sentait sa queue grossir sans arrêt dans sa prison de tissus, prison qui devait bientôt libérer la bête sinon il allait finir par exploser tant son membre épais avait besoin d'être plus à l'aise. Se mordant les lèvres, il continuait ses caresses incessantes de sa queue contre le cul parfait de Karen... Bizarrement, cette dernière ne bougea pas de là, quelque chose disait au brésilien qu'elle était réveillée étant donné qu'elle bougeait elle-même son joli fessier bien rond contre lui, à moins qu'il ne se trompait ? Pour ce genre de chose c'était vraiment rare.

Une des deux mains du bellâtre vient trouver le corps de Karen, d'ailleurs cette dernière la guida au niveau de son ventre afin qu'il caresse ce dernier du bout des doigts en faisant des petits cercles dessus, Arturo devenait fou, fou du corps de sa tante, désireux de la baiser dans les plus brefs délais, cela devenait de plus en plus difficile pour lui de ne pas passer à quelque chose de plus sérieux. Pour autant, Arturo continua ses caresses sur le ventre de sa tante, mais, en l'espace de quelques secondes, il remonta cette dernière pour venir palper ses seins avec une envie non dissimulée, elle pouvait sentir la poigne de son neveu, sa main virile et douce à la fois lui caresser l’entièreté de ses seins, tour à tours.

Mmmmmh... Tu dors, tata ?

Susurra t-il à l'oreille de cette dernière, la queue en ébullition sous son slip, sa main s'aventurant de plus en plus sur la poitrine parfaite de sa tante. Arturo ne pouvait plus reculer, c'était impossible de revenir en arrière, de toute façon il n'en avait pas le courage, bien trop excité par le somptueux corps de Karen. Sa main libre fit glisser son boxer, il était maintenant nu derrière sa tante, son gland frottant contre son short, elle pouvait d'ailleurs sentir le bout de sa queue beaucoup plus facilement que précédemment... Cette fois-ci les choses sérieuses allaient pouvoir débuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Lun 13 Juin - 15:20


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Bien sur, Karen savait ce qu'elle avait à faire. Il lui fallait repousser Arturo, le virer sans réveiller ses enfants et se débrouiller toute seule pour se débarrasser de cette immense excitation. Mais il était si sexy, si doux, si tentant. Elle ne pouvait pas faire ça, elle avait bien trop envie d'aller au bout des choses avec lui et pas qu'une fois. Si elle avait souvent été sollicitée, il était le seul, depuis la mort de son mari à réussir à la faire se sentir prête à faire ça. Alors tant pis si c'était son neveu. Plus qu'une envie, elle avait besoin de le sentir en elle, de s'offrir à lui et de se laisser aller dans ses bras. À désormais quarante ans, elle se sentait comme une adolescente à être morte d'excitation et à devoir se cacher pour faire des cochonneries. Mais tout cela lui plaisait infiniment.

Les mains d'Arturo étaient de plus en plus aventureuses et elle aimait ça. Ses tétons pointaient fortement lorsqu'il prenait possession avec force de ses seins et son corps ondulait sous l'excitation en le sentant descendre dangereusement son boxer. Elle s'offrait totalement à lui à présent se laissant caresser autant qu'il le voulait. Quand sa main montait, elle l'encourageait à empoigner sa poitrine sous son haut de pyjama très souple qui permettait ces mouvements. Sentant son short terriblement inondé, elle enleva sa main de la sienne pour la coller dessus et le faire glisser le long de ses jambes pour le faire tomber à côté du lit. Se collant encore plus à lui, elle fit passer sa jambe du dessus par dessus Arturo et la posa sur sa hanche. Ainsi, en pliant son genou, elle pouvait faire pression pour coller son amant encore plus à elle. Son sexe était alors atteignable de sa main. Et elle ne se fit pas prier pour y aller. Pour autant, elle ne faisait que passer ses doigts doucement sur sa tige. Elle profitait de ce contact si agréable qu'elle n'avait plus senti depuis si longtemps. Elle se délectait de ce sexe qu'elle désirait tant autant qu'elle l'avait attendu longtemps. Bien sur qu'elle mourrait d'envie de s'en occuper aussi bien avec sa main qu'avec sa bouche. Mais elle était si bien tout contre lui avec son sexe si près de son antre totalement trempée. Leur étreinte était intense et suffisait à son bonheur.

Incapable d'assumer qu'elle était réveillée et profitait du corps de son neveu, elle décida de ne pas répondre et de le laisser penser qu'elle faisait ça dans son sommeil. Mais la vérité était qu'elle était de plus en plus excitée et qu'elle en voulait encore plus. Karen ouvrit alors sa main et la referma sur son membre gonflé pour commencer à le branler réellement. Elle prenait son pied rien qu'à lui faire ça tellement cela lui avait manqué. Elle continuait ses mouvements de vas et viens en frottant son gland à ses lèvres vaginales. Cela lui offrait déjà du plaisir de le sentir comme ça à deux doigts d'entrer en elle, alors elle n'imaginait pas quand cela serait le cas. Déjà quand elle sentait son gland pénétrer de quelques millimètres, cela lui arrachait de légers gémissements. Elle était vraiment très sensible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Lun 13 Juin - 17:22


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Ce corps parfait pouvait rendre dingue n'importe quel mec, et, Arturo ne dérogeait pas à la règle, il avait très envie d'en découvrir d'avantage sur sa tante et ne faire qu'un avec elle pour enfin libérer sa fougue et faire sa fête à Karen, comme elle le mérite tant et comme elle l'attends depuis très certainement un petit moment, du moins c'est ce qu'il imaginait. Ses mains, aussi viriles soient-elles, ne quittèrent plus les seins parfaits de sa tante puisqu'il continua de malaxer sa belle poitrine avec envie, s'imaginant bien sa queue entre ses deux, une bonne branlette espagnole... Oui, Arturo avait de plus en plus d'idées perverses qui germaient dans sa tête.

A la question de savoir si oui ou non elle dormait, Karen ne répondait pas à son neveu, elle dormait peut-être après tout... Ses gestes n'étaient donc pas fait exprès, ou du moins, si, mais en plein sommeil ? Difficile d'y croire, pourtant le bellâtre n'avait pas le visage de sa tante dans son champ de vision, c'était plutôt son joli fessier et sa belle crinière dorée qu'il avait à pleine vue. Karen décida de passer à l'action en venant s'occuper du membre épais de son neveu, à vrai dire il ne s'y attendait pas et poussa un long soupir de plaisir lorsqu'elle commença à branler sa grosse bite, le faisant grossir encore plus qu'il ne l'était déjà pour ses beaux yeux.

Frémissant d'envie à l'idée d'enfin baiser avec Karen, il la sentait jouer de son gland contre sa fente humide, ce qui le fit gémir d'un seul coup d'un seul, tant l'excitation était présente... Son gland rencontra sa chatte, et dans un élan d'envie, le neveu enfonça son long chibre en elle, centimètre par centimètres, avec une certaine douceur et sensualité, du moins pour commencer.

Haaaaaaaaaaaaan Karen...

Il appelait sa tante par son prénom pour la toute première fois de sa vie, c'était sûrement dû à l'excitation et l'envie de la posséder, ne faire qu'un avec elle, prendre possession de son corps... Et le bellâtre posa une main sur sa jambe près des siennes pour caresser sa cuisse et bien coller son corps à elle. Arturo entama de longs vas et viens en elle, fourrant sa grosse queue bien au fond de sa chatte, il voulait qu'elle prenne du plaisir, beaucoup de plaisir, et devienne accro à ses coups de reins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Lun 13 Juin - 19:29


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Karen n'aurait pu rêver mieux pour une "seconde" première fois. Arturo était parfait avec elle. A la fois doux et assuré. A la fois dominant et prévenant. A la fois intense et patient. Bref, la jolie blonde se régalait à tel point qu'elle ne se sentait plus maîtresse de son propre corps. Le bel apollon décidait et la mère de famille se laissait aller dans ses bras. Karen redécouvrait absolument tout les émois d'une relation charnelle avec lui et avait l'impression d'aimer ça plus que jamais. Elle donnait toute l'intensité possible dans sa façon de faire aller et venir sa main sur sa queue. Elle mourrait d'envie de la faire entrer puissamment en elle mais elle le laissait encore et toujours maître de la situation, pas parce qu'elle l'avait décidé, mais tout simplement parce que c'était comme ça entre eux depuis qu'elle l'avait rejoint dans ce lit.

Elle n'avait pas encore prononcé son prénom. Depuis le début de cette étreinte, elle ne l'avait pas vu, ni même parlé et c'était mieux comme ça. Non pas qu'elle ne voulait pas le voir ou quoi que ce soit mais elle n'assumait clairement pas pour l'instant de se laisser prendre et toucher par son neveu. Pourtant, au moment ou il s'insinua en elle, Karen ne pu réprimer un vrai gémissement tout à fait audible ce qui la força à tourner la tête le plus possible, et se jeter sur la bouche de son partenaire pour l'embrasser et étouffer tout les sons puissants qu'elle pouvait émettre. Elle s'appuyait de tout son corps contre lui comme si elle voulait ne faire qu'un avec lui alors que tout son corps était secoué d'incroyables vagues de plaisir. Elle leva sa jambe ce qui décuplait son plaisir alors qu'elle encaissait les vas et viens de plus en plus puissants d'Arturo. Cela la faisait littéralement crier de plaisir, heureusement étouffé dans la bouche de son neveu. Pourtant, il lui en fallait toujours plus puisqu'elle parvint à poser une main sur les fesses du beau brun pour le faire aller plus profond encore à chaque coup qu'il lui mettait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Lun 13 Juin - 20:11


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Il ne fallut pas très longtemps avant qu'Arturo ne prenne possession du corps de sa superbe tante. L'envie était fortement présente et pressante depuis tout à l'heure, le brésilien se sentit presque obligé de venir la prendre, presque de force, en enfonçant profondément sa grosse queue au plus profond de sa chatte déjà bien trempée. Se mordant les lèvres, il avait son visage juste devant la jolie chevelure de sa tante et il se mettait à renifler sa crinière blonde comme un vrai pervers, il voulait que sa tante ne soit qu'à lui, qu'elle réclame sa queue aussi souvent que possible, en d'autre terme il était accro à elle.

Karen en voulait encore plus, elle poussait sur les fesses de son neveu pour qu'il la baise bien plus profondément, Arturo adorait la voir comme ça, aussi envieuse de sa grosse queue, ça le fit se mordre les lèvres pendant qu'il embrassait sa tante. Il reprit ensuite les baisers sauvages en ne lâchant pas sa langue qu'il mordille légèrement pendant la baise torride qui continuait de plus belle. Son monstre de chair tapait bien le fond de son minou, ses couilles résonnaient contre son petit cul, le brésilien était comme un fou en elle.

Sa jambe levée était maintenant tenue par le beau brésilien, lui qui était entièrement nu, il voulait que Karen soit dans la même tenue que lui, c'est à dire dans celle d'Eve... Pour l'instant il se contentait de bien lui bourrer la chatte, faisant bien aller et venir sa grosse queue en elle. Les coups résonnaient dans toute la pièce, le brésilien se déchaînait entre les cuisses de sa tante, espérant qu'elle aime sa façon de faire, depuis le temps qu'elle n'avait pas connu un homme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Mar 14 Juin - 0:17


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Si Karen se montrait aussi calme, aussi réservée et presque prude c'est parce qu'elle avait enfoui en elle le côté sexuel de sa personnalité pendant si longtemps que cela avait du mal à ressortir comme ça. Pourtant elle le savait, la Karen coquine, entreprenante et séductrice avait été libéré par le bel Arturo. Le plus dur serait sûrement de reprendre son existence normale devant ses enfants comme si de rien était en mourrant d'envie de se faire prendre à tout les coins de rues par son nouvel amant. Mais en cet instant, elle ne pensait pas à ça. Elle profitait de ce moment ou Arturo s'insinuait enfin en elle et la faisait vibrer de plaisir. La vague de bonheur était si intense que Karen était forcée de plaquer sa bouche sur celle du beau brun sous peine d'alerter son fils et sa fille qui dormaient non loin de la et qui devaient absolument rester endormis encore quelques minutes au moins. La chaleur était désormais palpable et les bruits de leurs corps en contact étaient presque aussi excitants que le mouvement coulissant lui même. La belle blonde se sentait à présent pilonnée alors qu'elle avait émis cette envie en posant une main sur les fesses d'Arturo. Elle encaissait ces mouvements secs avec délectation alors que des cris puissants s'échappaient de sa bouche, heureusement étouffé par celle de son apollon.

Pourtant, Karen en voulait plus, quitte à se faire littéralement limer. Elle avait ce besoin en elle de jouir tout en puissance, d'imploser à la hauteur de l'attente qui avait été la sienne depuis la disparition de son mari. Mais elle avait envie d'encore plus. Le repoussant à l'aide de ses fesses, elle vint se séparer de lui pour s'allonger sur le dos et le regarda avec appétit prendre place sur elle. La jolie blonde devait maintenant affronter la possibilité de pouvoir le regarder et elle adorait ça. Sans qu'elle ne l'ai demandé, ses mains venaient caresser son torse incroyablement bien dessiné. Finalement, il entra à nouveau en elle, avec la puissance qui le caractérisait. Les mains de la belle venaient se placer sur ses omoplates alors qu'elle accompagnait du bassin ses mouvements. C'était magique pour elle de ressentir tout ça tout en pouvant se perdre dans ses yeux. Elle s'offrait à lui et ressentait un vrai feu d'artifice au creux de son ventre alors que ses ongles se plantaient dans sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Mer 15 Juin - 19:19


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Arturo ne voulait plus s'arrêter, pas en si bon chemin, c'était si bon de baiser avec sa tante, s'enfoncer en elle profondément, lui faire l'amour de façon bestiale et ainsi libérer enfin toute l'envie qui émanait de lui pour Karen. Le petit cul parfait de la blondinette claquait bien sous la fureur des coups de reins de son neveu, c'était si bon, le brésilien avait du mal à ne pas gémir, même si c'était fait la bouche de sa tante qui ne lâchait pas la sienne en criant son plaisir... Le bellâtre adorerait l'entendre hurler sous ses mouvements brutaux, malheureusement pour lui le son devait être aussi inaudible que possible afin de ne pas réveiller les enfants de cette dernière, mais ce n'était que partie remise, il comptait bien se farcir sa tante aussi souvent que possible désormais.

L'intrusion était profonde, sauvage, rythmée mais surtout non contrôlée par le bel étalon tant il prenait son pied à enfin coucher avec sa tante, depuis le temps qu'il attendait ce moment, Arturo comptait bien en profiter toute la nuit, quitte à faire essouffler Karen, mais aussi être dans le même état qu'elle, et complètement vidé. D'humeur coquine, Karen se retira de son neveu afin de changer de position, Arturo n'était pas contre ce choix, le latino adorait expérimenter plusieurs positions avec ses partenaires, encore plus dans ce cas là puisqu'il s'agissait de sa tante.

La regardant dans les yeux, Arturo ne tarde pas à venir se mettre sur elle, sa grosse queue encore bien bandée venait frôler la petite chatte trempée de sa tante. Son gland titillait son clitoris, ainsi que ses lèvres vaginales, il ne tarde pas à reprendre possession d'elle, enfonçant son gland légèrement en elle avant de finalement la reprendre bien profondément d'un coup. Il gémissait, se laissait caresser le corps en observant les jolis seins de sa tante bouger en rythme sous ses coups de reins, la vue était jouissive. Haaaan tata ! C'est trop bon de te prendre ! Il ne pouvait rêver meilleure première fois avec elle et se lâchait complètement en défonçant littéralement sa chatte, oubliant que les enfants de cette dernière dormaient à côté tant il était chaud comme la braise, ça se voyait à sa manière de la prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   Mer 15 Juin - 19:59


Hot Holidays #Karturo
Karen Philips & Arturo I. Silverio
Karen commençait à se demander comment elle avait pu se passer si longtemps de tout ça. Bon c'est vrai que sur les dernières années de son mariage, le sexe avait déjà presque disparu et la période de disette qu'elle s'imposait involontairement depuis n'avait été qu'une continuité. Elle se disait qu'elle avait du oublier ce que c'était et à quel point c'était bon de se laisser planer dans les bras d'un homme qui sait y faire. Il faut dire que Arturo était particulièrement bon. Même au plus haut de sa relation avec son mari, elle n'avait pas souvenir d'avoir ressenti de telles vagues de plaisir successives. C'est pour cela qu'elle était comme paralysée, livrée aux moindres désirs d'Arturo, mais malgré tout plus que consentante puisqu'elle était même demandeuse au moment ou le beau brun avait été forcé de se retirer pour changer de position.

Mai le jeune homme revenait rapidement prendre possession de son corps dans des mouvements parfaitement bien sentis qui la faisait planer encore et encore. Sa vigueur, dont elle ne se laissait pas était absolument délicieuse et elle se laissait volontiers aller à un nouveau baiser intense. Sa main passait derrière la tête d'Arturo comme si elle montrait enfin avec un geste qu'elle assumait enfin de coucher avec lui et de tout ce que ça implique. En quelques dizaines de minutes, elle était passé d'une relation sexuelle totalement interdite à un début d'une longue série de parties de jambes en l'air avec lui. Avec son index, elle récoltait chaque goutte de sueur qui perlait sur sa peau signe qu'il se donnait à fond. Et cela marchait à merveille puisque la belle remonta d'un coup sec pour se coller de tout son être à lui et planter ses doigts dans sa peau. Son corps était secoué par un orgasme violent, puis deux, puis trois tous plus puissants les uns que les autres. Tout son corps tremblait contre le sien. Karen comprenait enfin le sens de l'expression "grimper au rideau". Elle écartait les cuisses de manière démesurée comme pour mieux le sentir au creux de son être. Un cri s'échappa de sa bouche qu'elle parvint à étouffer après une ou deux secondes en mordant littéralement le trapèze gauche de son amant. Elle implosait d'une manière qu'elle ne soupçonnait pas un instant possible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: Hot Holidays (PV Arturo)   


Revenir en haut Aller en bas
 
Hot Holidays (PV Arturo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOLIDAYS !
» Le Hobbit
» ~ Mimo & Tintin's Workshop ~ [ CLOSE FOR HOLIDAYS ]
» Holidays oh Holidays
» How to say that ... Well ... it's HOLIDAYS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GUIDE 2 DEPRAVITY :: Hors-Jeux :: RP-