[+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]



 
TG MURDER PARTY : clique & rejoins la folie de Mister Joker.
soyez fous, on vous aimera encore plus !

[+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 22 Mai - 23:18


Depuis une certaine rencontre au Parc Griffith, il s’était déroulé presque une semaine complète et Yannick n’arrêtait pas d’y repensé. Troublé. Choqué. Il se sentait idiot. Il avait la tête à l’envers. Il avait beaucoup réfléchi et il s’était dit qu’il y avait peut-être été un peu fort avec le plus jeune alors, il était retourné à la boîte de nuit où Desmond l’avait embrassé, sans résultat. Bon, il était reparti avec une jolie rousse mais le lendemain il était parti sur la pointe des pieds et ne l’avait jamais revu après cela … comme la plupart de ses conquêtes d’ailleurs. Il avait donc décidé de jouer à l’apprenti détective. Il ne connaissait que son prénom mais Desmond n’était pas un prénom courant surtout parmi les étudiants alors, il consulta les annuaires et trouva un certain Desmond Andrews qui vivait dans un quartier un peu … heu … chaud ? Craignos ? Bref, tout ça en même temps. Il lui avait dit qu’il était étudiant et qu’il n’avait pas beaucoup de moyen donc, il imaginait qu’il vivant dans un quartier pas trop cher et celui-là en faisait partie. Il avait tenté de vérifier pour être sûr mais, malheureusement, il n’avait pas d’accès spécialisé sur le portail de l’université et ainsi, il n’avait pas pu vérifier. Il n’avait pourtant pas trouvé d’autres Desmond dans le bottin donc, il espérait sincèrement que ce soit lui.

Il avait acheté un pack de bière de la marque que Desmond avait pris l’autre jour pensant que c’était peut-être sa marque préféré et acheta de quoi manger, des hots-dogs et des plats à faire chauffer. Il se sentait con mais il voulait le revoir au moins une dernière fois pour lui présenter ses excuses. Il enfourna le tout dans un sac et attrapa les transports en commun pour arriver à l’adresse qu’il avait noté sur son carnet. Il marcha un petit moment avant d’arriver devant … un garage ? Yannick chercha autour de lui mais il ne s’était pas trompé. Il inspira profondément et frappa trois fois à la porte du garage. Il avait l’air con à attendre … Si ça se trouve, il n’y avait personne. Il soupira doucement et s’accroupi, déposant le sac devant la porte qui s’est alors ouverte … Surprit, Yannick qui manquait d’équilibre tomba sur les fesses avant de relever la tête pour tomber sur Desmond, le bon Desmond. Il ouvrit de grands yeux en voyant la tenue de l’homme et, toujours assit sur le sol crasseux, il dit : « Oh … heu … Bonsoir. » Bravo, quelle magnifique diatribe Yannick. Il se releva doucement et lui tendit le sac qu’il avait dans les mains : « Tenez … Je voulais m’excusez pour la dernière fois. Je vous ai blessé et ce n’était pas mon intention. Je parle parfois trop vite et sans réfléchir … je sais que c’est pas grand-chose mais voilà. » Il posa le sac dans les bras de Desmond avant d’ajouter : « Heu … voilà, c’est tout ce que je voulais vous dire. Au revoir … » Il se détourna, les joues empourprées. Vite qu’il s’en aille avant qu’il ne passe pour encore plus stupide et maladroit. Fuir ? C’était tout à fait ça oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Lun 23 Mai - 10:49


Lorsque Desmond travaillait dans ce qu’il appelait pompeusement son « atelier » et qui n’était autre que l’entièreté du garage qu’il avait aménagé en studio, il perdait facilement la notion du temps. Quels que soient les outils qu’il utilisait, il se perdait toujours dans les méandres de son imagination et les heures finissaient par s’effacer et se fondre les unes dans les autres. Il aurait été incapable de dire depuis combien de temps il travaillait sur cette pièce à souder, mais sans doute que les muscles fatigués de ses bras et la sueur qui tachait son t-shirt étaient un indice suffisant. Ses boucles sombres collaient à son front et il avait des traces de cambouis un peu partout sur la peau. Aussi quand on frappa à la porte de son « studio », il choisit d’abord de l’ignorer. Il prit quelques pas de distance avec son œuvre et paru soudain découragé et il posa alors ses outils pour courir à la porte.

Il l’ouvrit d’abord à la volée et ne vit personne, avant d’être interpellé par une voix qui se trouvait plus bas. Il écarquilla les yeux en reconnaissant le vétérinaire du parc et balbutia quelque chose qui ressemblait à un bonsoir. Il ne savait ni pourquoi l’homme avait l’air aussi paniqué, ni pourquoi il lui collait un sac plein de bouffe dans les bras en s’excusant. Des deux, Desmond était sûrement celui qui avait dépassé les limites. « Euh… » Il sembla encore plus surpris en voyant l’homme se sauver à toute vitesse.

« Eh yoh Yannick ! » Il aurait d’abord voulu lui rendre la nourriture mais il se nourrissait de café déjà passé depuis deux jours maintenant, et aussi de cacahuètes piquées dans des bars et il entendait déjà son estomac protester. Il pourrait bien tenir une semaine avec ce qu’il avait là et il en avait grandement besoin. Et surtout, qu’un homme tel que le Doc’ ait fait le chemin jusqu’ici était pour le moins… surprenant.

« Venez prendre une bière à l’intérieur au moins. T’façon c’est plutôt moi qui vous doit des excuses. » Le message était un peu trop clair maintenant et il se sentait stupide de s’être laissé aller à un coup de cœur comme un adolescent. « Promis je serais sage. Et ce n’est pas une promesse que je fais souvent alors autant en profiter Doc’. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Lun 23 Mai - 18:16


Desmond avait l’air aussi étonné de le voir que lui-même était étonné de le voir dans un tel état. Visiblement, il travaillait sur quelque chose qui lui donnait du fil à retordre … Il n’aurait pas dû venir, probablement. Il déblatéra tout un tas de choses tandis que Desmond restait silencieux. Yannick se détourna, il avait fait quelques pas mais la voix de Desmond l’arrêta et il se tourna à demi, lui montrant ainsi qu’il l’écoutait. A sa plus grande surprise son cadet l’invita à entrer chez lui pour prendre une bière et Yannick hésita. L’étudiant l’avait vu et il avait mal interprété son hésitation alors, Yannick avait fait marche arrière et s’arrêta devant lui : « Je vous crois Desmond, ce n’est pas pour ça que j’ai hésité … Merci de la proposition. »

Yannick entra lorsque Desmond le laissa passer et il observa le garage qu’avait emménagé le plus jeune. Il avait tenté de transformer cet endroit, ça se voyait et il se disait que c’était plutôt bien réussit. Il imaginait parfaitement comment l’endroit devait être avant l’arrivée du propriétaire actuel des lieux … Son regard s’était posé sur l’œuvre sur lequel travaillait Desmond –bien qu’il ne le sache pas- et il l’observait de loin. Il arracha son esprit à cette contemplation avant de dire : « Vous êtes un artiste ? » Bien joué captain obvious. Non, ça ne l’étonnait pas plus que ça au final et non, il ne dirait pas que ça ne lui allait pas car ce n’était pas le cas. Yannick passa une main dans ses cheveux avant de soupirer : « Je suis désolé de vous déranger alors que vous étiez en train de travailler visiblement. » Non, ça ne le dérangeait pas non plus qu’il soit couvert de cambouis et de transpiration, ça lui donnait une petit côté sauvage et sexy qui lui allait comme un gant.

« Vous avez dit que c’était à vous de vous excusez mais … je crois réellement être le plus en faute … J’ai parlé trop vite sans penser à vos sentiments et je vous ai blessé. J’ai été dur avec vous et ce, dès notre première rencontre. Vous aurez parfaitement le droit de me rendre le coquard que je vous ai gentiment offert ou même m’insulter … Je me suis défouler sur vous alors que ma colère et ma frustration était … enfin … pour d’autres personnes. » De nouveau il pousse un soupir. Ses yeux n’avaient pas encore rencontré ceux de Desmond depuis qu’il était à l’intérieur, il regardait le plafond, le sol, ses chaussures, bref tout sauf lui, ce qui était assez inhabituelle chez Yannick.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Lun 23 Mai - 22:21



Desmond se garda bien de demander à Yannick ce qui l’avait fait hésiter. Il avait du mal à cerner l’homme au final, et encore plus de savoir ce qu’il pensait. Il lui semblait étrange qu’il ait fait le trajet jusqu’ici pour lui présenter des excuses. Il ne croyait pas que ce qu’il avait dit méritait que l’on se donne autant de peine. Car si Desmond avait bien retenu une chose, c’était que mis à part son prénom, il n’avait rien donné au vétérinaire qui puisse l’aider à le retrouver. Il s’était donc donné la peine de le chercher. Pour quelques bières…

Il posa les victuailles sur ce qui lui servait de table à manger. L’ensemble de son mobilier n’était que des choses qu’il avait récupérées dans la rue ou à la décharge et qu’il avait rafistolées. L’ensemble de ses possessions véritables auraient pu tenir dans une petite valise. Non qu’il s’en plaigne, mais il n’y avait qu’à voir les manières du grand brun pour se persuader que Monsieur était habitué à d’autres standards. Il était encore habillé avec élégance, bien que sobriété et ses vêtements puaient l’argent. S’il avait été un minimum intéressé par les garçons, leur histoire se serait résumée à une sacré partie de jambes en l’air et c’est tout. Il ne venait pas d’un milieu où l’on se mélangeait avec la classe populaire.

« Nop. » Grogna-t-il, en repoussant d’un geste le titre d’artiste. On ne pouvait s’en vanter à ses yeux que lorsqu’on vendait son travail, et il en était loin. Il glissa une cigarette entre ses lèvres sans l’allumer et ouvrit deux des bières apportées par le vétérinaire, et il se rapprocha pour lui en tendre une, la cigarette éteinte roulant entre ses lèvres. « J’arrivais pas à grand-chose. » Le flot des excuses de Yannick était ininterrompu et il crut qu’il il mettrait fin en lui montrant qu’il ne le dérangeait pas mais le vétérinaire avec des choses à dire encore et il le fit sans paraître plus soulagée pour autant. Il évitait son regard et Desmond se dit qu’il faisait son possible pour ne surtout pas encourager un contact. Un message bien trop clair.

« C’est bon je m’en suis remis. Et je suis plutôt contre la violence alors… Vous avez été enfant de cœur plus jeune ? Parce qu’il y a qu’un chrétien pour se donner autant de mal à se faire pardonner.
»
Il haussa les épaules et but une gorgée de bière. Elle aurait été un peu meilleure si elle avait été plus fraîche mais il n’allait pas faire la fine bouche.
« Vous pouvez vous détendre je vous ai dit que j’allais pas vous sauter dessus. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Mar 24 Mai - 15:36


Desmond lui en voulait et il ne pouvait pas le blâmer. Du moins, Yannick pensait qu’il lui en voulait et à sa place, il aurait fait pareil. Desmond ne parlait que très peu, parfois par monosyllabe alors que la dernière fois, il avait pas mal parlé, c’était comme ça qu’il voyait qu’il lui en voulait. Yannick pensait qu’il n’était pas le bienvenu chez lui et ça, c’était logique puisqu’il était venu sans prévenir et sans même savoir s’il voulait ses excuses. Ouai … Il avait foiré. Desmond lui avait répondu par la négative lorsqu’il lui avait demandé s’il était un artiste mais pour Yannick, il en était un puisqu’il faisait des choses que seul les artistes pouvaient faire mais Yannick n’insista pas plus, il devait avoir ses raisons pour avoir refusé ce titre. « Vous savez, j’ai déjà du mal à faire autre chose qu’un bonhomme avec deux bras, deux jambes, une barre à la place du corps et une tête alors, ce n’est peut-être pas un compliment venant de ma part mais … vous vous débrouillez bien. Une connaissance m’a dit un jour que parfois, il fallait laisser passer une journée voire plusieurs avant de replonger dans un travail pour qu’enfin ce que l’on voulait faire s’accomplisse plus facilement. » Cette personne avait été pendant toutes ses années lycée avec lui et forcément, ils s’étaient côtoyer sans pour autant devenir proche car ils avaient deux point de vue différent l’un de l’autre mais parfois, cette personne n’avait pas tout à fait tort.

Il attrapa la bière que lui tendait Desmond et le remercia avec un léger sourire aux lèvres. Lorsqu’il la goûta, il a eu une petite grimace : « Urgh … j’aurais dû les prendre au rayon frais si j’avais su. » La bière tiède, ce n’était pas ce qu’il préférait mais il allait tout de même la finir. Il releva les yeux vers lui en haussant un sourcil : « Je n’ai pas été enfant de chœur et je ne suis pas non plus un très bon chrétien. J’ai du mal à croire en un Dieu qui ne fait rien pour sauver ses Enfants alors qu’il pleut des bombes dans certains pays … » Et en même temps, lui-même ne s’était pas engager dans une ONG pour protéger les populations du tiers-monde donc, quelque part, il devrait se taire : « Pour tout dire, j’ai déjà du mal à croire en certains humains alors croire en un Dieu que je ne vois pas … c’est compliqué. » Oui il avait été à l’église quand il était enfant. Oui il avait prié. Oui il avait donné quelques dollars dans la cagnotte de l’église. Oui, il s’était confesser mais cela faisait bien longtemps que tout cela était terminé et il n’avait pas mis les pieds dans une église depuis … assez longtemps en fait.

En attendant la dernière remarque de Desmond, de nouveau, il releva la tête et cette fois, il le regarda droit dans les yeux pour lui dire : « Oui et moi je vous ai dit que je vous croyais. Ce n’est pas à cause de ça que je suis nerveux … » Il soupira doucement et avala une autre gorgée avant de répondre : « Je sens que vous m’en voulez et je comprends parfaitement, vraiment mais je ne me comprend pas moi-même … » Ridicule n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Ven 27 Mai - 18:09



Peut-être qu’un part de lui éprouvait un peu de plaisir à voir le vétérinaire aussi mal à l’aise. Il voyait bien que l’homme évitait de trop s’attarder sur lui et posait sur son studio un regard halluciné du genre « mais qu’est-ce que je fous là en fait ? ». Il s’était montré plutôt odieux depuis leur première rencontre et cette fois il était tout doux et lui faisait même des compliments sur son travail alors que le jeune homme peinait à trouver un angle de travail attrayant et que le projet allait sûrement finir comme bien d’autres, à la poubelle. C’était sans doute le manque de nourriture au fond qui le rendait aussi apathique. Mais il se retenait encore de se jeter sur le sac rapporté par Yannick. Personne n’était vraiment au courant de ses difficultés financières. Et ce n’était pas demain la veille qu’il allait en parler.

« Oui sans doute, je sais pas trop où je vais avec de toute façon… » Fit-il en haussant les épaules, toujours accroché à sa dernière cigarette qu’il ne voulait pas allumer. Pas avant d’en avoir d’autres sous la main. Il n’esquissa qu’un maigre sourire en voyant l’homme faire la grimace en buvant une gorgée de bière chaude. On aurait dit que c’était la première fois qu’il avait un geste aussi spontané ; venir chez un parfait inconnu avec un pack de bières sous le bras.

« Huh des problèmes de confiance Doc’ ? Je savais pas que les vétos pouvaient être torturés. » Il se demandait, ce à quoi ressemblait un souci aux yeux de Yannick. Dans ses manières, on sentait qu’il était d’une bonne famille et qu’il avait toujours été à l’aise financièrement parlant. Il était assez détaché pour ne pas croire en Dieu, mais aussi assez libre de tracas quotidiens pour se préoccuper de ce qui se passait à l’autre bout du monde. Il devait même parfois donner une pièce aux sans-abris. Quand Desmond lui allait bouffer dans le même restau qu’eux quand il ne tenait plus.

« C’est faux je ne vous en veux pas. C’est pas souvent qu’un mec refuse de se faire sucer la bite mais soit… Je respecte vos envies. Je suis juste un peu surpris. Je crois pas que ça méritait tout ce déballage d’excuses. Alors je me demande… Ce que vous venez réellement foutre ici. » Son sourire de petit diable lui était revenu, il fixait Yannick avec intensité.

« J’vais vous dire Doc’… Si vous vous êtes pas masturbé plusieurs fois en pensant à moi, c’est bon vous êtes pas PD et vous pouvez rentrer chez vous tranquillement. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Ven 27 Mai - 21:13


« Les vétérinaires sont des médecins pour animaux donc, nous sommes torturés parce que parfois, on ne peut pas sauver un animal. » Certains trouvaient cela ridicule de pleurer pour un animal mais pour d’autres, un animal c’était une comme l’enfant qu’on avait jamais pu avoir, c’était le lien avec d’autres personnes, c’était un compagnon fidèle et quand il partait, il laissait un vide. Yannick comprenait ça. Ses animaux étaient toujours présents pour lui quand il le sentait triste ou en colère, ils étaient là pour l’aider et lui redonner l’envie de sourire. Yannick bu une autre gorgée de sa bière avant d’ajouter : « Tout le monde est torturé, il y a des blessures que l’on ne voit pas mais qui sont présentent que l’on soit riche ou pauvre, jeune ou vieux. » D’un coup, il avait l’air beaucoup plus âgé que 33 ans.

Le langage peu châtier de son aîné aurait dû le choquer mais il en avait connu d’autres qui juraient comme des charretiers donc, au final, il s’en fichait. Et puis chacun sa façon de parler même s’il préférait quand même le langage un peu plus soutenu et sans trop de gros mots –même s’il lui arrivait d’en dire-. Il resta cependant silencieux, lui-même ne savait pas exactement pourquoi il était venu. Enfin si, c’était pour des excuses mais … est-ce qu’il y avait autre chose ? Il terminait sa bière lorsque Desmond avait de nouveau prit la parole. Il écarquilla les yeux, rougissant fortement devant les mots de son cadet, heureusement qu’il n’avait plus de bière dans la bouche sinon il se serait encore une fois étouffé. Il détourna la tête et marmonna : « J’ai beaucoup pensé à vous cette semaine c’est vrai … » Est-ce qu’il s’était masturbé en pensant à lui ? Il ne voulait pas y penser après tout, il avait bel et bien couché avec une jolie rousse dans la semaine. Cela ne prouvait-il pas qu’il était hétérosexuel ?

Il passa une main dans ses cheveux et soupira doucement avant de dire, changeant ainsi légèrement de sujet : « Vous en connaissez beaucoup des hétéros qui couchent avec des hommes ? » C’était de la curiosité peut-être un peu idiote mais de la curiosité tout de même. Finalement, en voyant le regard de Desmond, il répondit : « Sincèrement … je ne sais pas moi-même … Je ne comprends pas moi-même pourquoi je suis venu vous voir. Est-ce qu’on réellement besoin d’une raison pour aller voir quelqu’un ? » Cette fois-ci, il avait l’air plus jeune que son âge. De nouveau, un soupir passa le barrage de ses lèvres : « Mais peut-être … peut-être que j’étais curieux. Curieux de comprendre, de savoir des choses sur vous autant que sur moi probablement. C’est ridicule … Pardon, je vais vous laisser … » De nouveau il prenait la fuite car il sentait que quelque chose s’éveillait de plus en plus en lui et il avait peur. Peur de ce que c’était. Peur d’explorer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Ven 27 Mai - 21:59




« Ouais… j’ai eu un poisson une fois. » Fit Desmond en se frottant le bout du nez avec le dos de la main, montrant par là qu’il comprenait qu’on puisse avoir de la sympathie pour un animal. C’était à peu près le niveau le plus haut de sensibilité que le jeune homme pouvait montrer en public. Faute d’avoir pu faire confiance lors de ses plus jeunes années, et même encore maintenant, il préférait ne pas donner trop de prises aux autres pour lui faire du mal. Aussi montra-t-il le minimum de compréhension pour le métier de Yannick alors qu’en vérité, son poisson avait toujours été mieux nourrit que lui.

En revanche, de la compassion il n’en avait pas trop pour ses semi-vérités. Sûr, Yannick devait bien connaître quelques contrariétés, mais il ne devait pas savoir quelque chose de la réelle douleur. Il était un privilégié, une de ces personnes que Desmond regardait de loin en les enviant. Lui qui n’avait rien, eux qui avaient tout. Il comprenait aussi le coup des vieux, mais sinon la populace fortunée le faisait bien rire avec ses problèmes de petit personnel. Il ne doutait pas forcément de la sincérité de Yannick, mais ils n’étaient pas du même monde.

C’est pour cette raison qu’il préféra renverser la vapeur et s’aventurer sur un terrain que lui maîtrisait. Il fit Yannick se troubler facilement et quelque part, une sensation froide s’éveilla en lui. Encore un qui avait été charmé par sa belle petite gueule et par l’idée de s’envoyer en l’air sans que ses copains du country club ne soient au courant. Qu’il joue les vierges effarouchées ne durerait qu’un temps. Il n’hésiterait pas tant que ça à le plaquer sur la table et le prendre. Il avait beau ne pas dire ce que Desmond voulait entendre, l’étudiant savait ce que les demi-vérités soufflées par Yannick cachaient.

« Je connais beaucoup de gays qui essayent de se faire passer pour des hétéros. Ou des mecs qui avaient pas encore réalisés qu’ils avaient le choix. Ils ont 40 ans, une maison, une voiture, le chien, la femme et les enfants et pourtant ils se réveillent les matins avec la bite molle. Ou ils prennent madame par derrière quand elle en a trop marre pour protester. » Il s’était avancé doucement, en parlant, se rapprochant de Yannick qui espérait maintenant prendre la fuite. Perdu il devait l’être oui, s’il s’était soulagé en pensant à un homme pour la première fois. Mais le gosse qui n’avait rien était prêt à lui offrir la liberté, pour un hot dog et quelques bières chaudes.

« Ne pars pas. » Dit-il doucement, son beau regard sombre dans celui de Yannick. Il l’avait rattrapé à la porte d’entrée. Ayant capté son attention il le plaqua contre la paroi froide, ses hanches contre les siennes, lui laissant doucement apprécier le contact du corps d’un autre homme contre le sien. Il avait de belles lèvres, se dit-il, alors qu’il mordillait les siennes en l’observant.

« Personne n’en saura rien. » Dit-il, tentateur, alors qu’il refermait sa paume autour de la nuque du vétérinaire, son souffle contre son visage, leurs lèvres proches. Il n’allait pas briser les derniers centimètres, il laissait cela à Yannick. Le choix.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Ven 27 Mai - 23:08


Il était piégé. Il se sentait piégé comme une proie devant un prédateur. Il ne savait pas comment se sortir de cette impasse, il ne voyait pas de sortie. Il détestait se retrouvé au pied du mur, il détestait à être acculé. Il avait l’impression alors de revoir le moment où son père lui annonçait qu’il était fiancé et qu’il s’était retrouvé comme un con, les bras ballants, les mots manquant dans sa bouche. Il détestait cela, ça le terrifiait et là, il savait que Desmond le dominait dans ce domaine, qu’il était sur son terrain et qu’il était en train de glisser sur une pente sans qu’il puisse s’agripper à quelque chose pour éviter sa chute. Il avait tenté de fuir, de s’éloigner mais il se retrouvait contre la porte d’entrée alors que Desmond lui demandait de ne pas partir. Yannick avala difficilement sa salive alors qu’il ne pouvait pas détacher son regard de son cadet. Il était pris au piège. Il était tombé dans son piège. Le corps du plus jeune se colla au sien et il se figea un peu, n’osant pas bouger d’un pouce. Ses bras étaient le long de ses flancs.

Desmond approchait de plus en plus son visage du sien et Yannick sentait son cœur accélérer dans sa cage thoracique. Il y avait de la peur mais aussi, à sa grande surprise, de l’excitation. C’est vrai, personne n’en saurait rien après tout. Yannick approcha son visage du sien, leurs souffles se rencontraient ainsi et, alors qu’il ne restait qu’à peine un centimètre, Yannick arrêta sa progression. Il dit alors : « Je … Non, vous êtes un être humain, pas un cobaye sur lequel je peux faire une expérience ! » Il recula légèrement la tête : « Ne le prenez pas dans le mauvais sens je … j’aimerais bien essayer mais … ce n’est pas juste de ma part vous voyez ? » Bon, il l’admettait déjà, c’était pas si mal. Desmond n’était pas un prostitué et il n’avait pas le droit de lui imposer cela même si Desmond semblait parfaitement OK avec ça … Ce qu'il disait était réel et en voyant son regard briller, on pouvait le deviner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Ven 27 Mai - 23:35




Il aurait été inutile de nier que Desmond jubilait. Il aimait le jeu de la séduction, et encore plus l’idée de voir quelqu’un céder devant ses principes. Il était pour la liberté des corps et des pensées et pour lui il était plus que temps que Yannick se libère du mensonge qui était sa vie. Car il ne voulait pas en démordre, il avait bel et bien sentit que l’homme répondait à son baiser dans cette boîte de nuit. Il pouvait le nier autant qu’il le voulait, mais les corps ne mentaient pas. D’ailleurs, s’il n’en avait pas eu envie, il l’aurait repoussé au moment où son corps avait touché le sien. Les hommes hétéros avaient un problème avec l’intimité et ils étaient intimidés par le contact avec d’autres hommes. Yannick ne réagissait pas du tout comme quelqu’un de convaincu.

Et il vit presque le moment où il abandonnait la bataille. Ou il se penchait pour venir chercher ses lèvres. L’excitation gagna les veines de Desmond avant d’être soudain glacée par une douche froide. Il cilla plusieurs fois, comme s’il ne comprenait pas ce qu’était en train de lui dire le vétérinaire. Mais il ne prit pas ses distances pour autant. Les arguments de Yannick étaient sincères mais peu réalistes. Desmond avait ressenti du désir pour cet homme depuis le début. S’il se passait quelque chose maintenant, il n’aurait absolument pas l’impression d’être utilisé.

« C’est mignon Yanick mais vous surestimez un peu mes pensées. J’ai envie de coucher et pas de me marier ou d’entrer dans une relation. S’il y a une chose qui n’est pas juste à un moment, c’est si vous n’arrivez pas à me faire jouir. » Il soupira et se mordilla la lèvre, se décidant à être plus doux néanmoins. « Vous voyez les choses sous le mauvais angle. S’il s’avère que j’ai raison, quelque part je vous aurais libéré. C’est une satisfaction en soit. »

Il lui sourit, avec une certaine touche de douceur et de sincérité. « Maintenant embrassez moi. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Sam 28 Mai - 0:19


Les dernières barrières qu’il voulait se mettre et mettre entre Desmond et lui volèrent tout doucement en éclat. Desmond le rassurait sur le fait qu’il ne se sentait pas comme tel et un poids s’envola de la poitrine de notre cher vétérinaire en même temps qu’une barrière. Yannick lui sourit en retour et les dernières paroles du cadet brisa toute résistance chez le plus vieux. Une des mains de Yannick vient serpenter autour de ses reins tandis que l’autre se posait contre sa nuque, comme celle de Desmond. Leurs corps étaient l’un contre l’autre et Yannick brisa la distance entre leur visage. Ses lèvres se collèrent contre celle de son vis-à-vis dans un baiser d’abord doux et chaste. Yannick a pris son temps avant de demander, du bout de la langue, à Desmond d’ouvrir la bouche afin qu’il accède à sa langue. Le baiser chaste devient alors plus torride. Les langues des deux hommes se touchaient, jouaient l’une avec l’autre, se taquinaient. Parfois l’une prenait le dessus avant que l’autre ne décide de changer la donne. C’était donc un joyeux bordel mais un bordel qui donnait des frissons d’excitation et de plaisir dans tout le corps de Yannick.

Le vétérinaire s’est alors séparé du plus jeune afin de pouvoir respirer de nouveau, les joues empourprées de cet échange. Son regard azur restait plonger dans celui de son cadet alors qu’il souriait doucement, le cœur en folie. Il réalisa ensuite quelque chose : Desmond voulait coucher … Avec lui. De nouveau, une légère peur s’installa en lui et il dit : « Je suppose que l’on peut se tutoyer maintenant … » Un brin d’humour –même nul- ne fait jamais de mal. Il reprit alors : « Hm … tu as dit que tu voulais coucher mais … je n’y connais rien en relation sexuel gay. » C’était vrai, il n’avait jamais vu de film porno gay et dans les films, quand il y avait des gays, ils ne montraient pas nécessairement les scènes de sexe alors forcément, il était un petit peu perdu et débutant. Il n’était pas réellement sûr de savoir ce qu’il fallait faire et s’il le ferait correctement sans faire du mal à son partenaire car cela lui importait beaucoup, même quand c’était une relation féminin d’un seul soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 29 Mai - 13:55




Il vit le soulagement passer dans le regard du vétérinaire et son sourire s’agrandit encore. Quelque part, il s’était douté de ce qu’était venu chercher le vétérinaire en débarquant ainsi chez lui. Desmond avait ouvert une fenêtre sur un inconnu qui l’intriguait, même s’il prétendait le contraire. Et il était un peu la parfaite excuse pour se laisser aller à ce genre de penchants parce qu’ils ne fréquentaient pas du tout les mêmes milieux. Aucun risque donc que le jeune étudiant ne vienne divulguer le vilain petit secret de son aîné et qu’il le grille auprès de sa famille et sûrement d’une petite amie.

Il sentit Yannick l’agripper, faisant taire ces réticences, pour le rapprocher encore plus de lui et Desmond sentit un frisson dégringoler le long de sa colonne vertébrale. Pour lui le sexe était quelque chose d’essentiel pour se sentir bien dans la vie. Cela faisait partie des choses qui maintenaient son équilibre et il n’avait pas vraiment de tabous quand on en arrivait au sujet. Mais quelque chose dans la façon qu’avait Yannick de l’embrasser le toucha. Ce n’était sûrement pas la première fois qu’il embrassait quelqu’un, mais c’était tout comme et Desmond le laissa mener la danse jusqu’à ce que le désir s’empare de lui également et qu’il lui réponde avec fougue. Lorsque le baiser fut rompu, il se pencha vers Yannick comme pour recommencer, mais arrêta son geste quand l’homme commença à parler.

« Sans doute. » Qu’il ricana. Yannick s’était un peu détendu, cela se sentait. Il était l’heure pour Desmond de l’aider à se tendre ailleurs. L’idée de son corps nu comme le sien lui donna un instant le tournis. Mais son sourire féroce revint quand le vétérinaire confia ses inquiétudes.

« Ok ça te fais un peu flipper mais embrasser et caresser le corps d’un homme ce n’est pas bien différent de celui d’une femme. Je suppose qu’en plus tu t’es déjà masturbé, et pas qu’une fois… C’est bon on peut avouer qu’on a sans cesse la queue dans la main entre hommes. Ca aussi donc tu sais comment t’en occuper. » Il était venu mordre la lèvre de Yannick, avant de déboutonner le pantalon de l’homme sans gêne aucune et avec rapidité. Le prenant en main, pour le sentir réagir doucement contre sa paume. « Tu vois. Tu sais exactement comme le prendre en main pour faire naître la tension. La force à appliquer sur tes doigts… Ce qui rend fou. » Il passa son pouce contre le sommet de son gland. Chose qui le rendait toujours fou et assez dur. « Puis tu peux pas me dire que t’as jamais pratiqué la sodomie. Faut juste une bonne dose de lubrifiant. » Lâchant le sexe de Yannick, il se concentra sur le fait de déboutonner sa chemise doucement. « Mettons-nous à l’aise d’abord. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 29 Mai - 20:26


(HRP : Au lecteur qui passerait par là : pardon mais désormais mes postes seront sous hide )


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 29 Mai - 22:10


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 29 Mai - 23:01


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Dim 29 Mai - 23:25




Ils se retrouvèrent enfin nu tous les deux, et Desmond apprécia les moments où Yannick se montrait plus directif. Malgré ses réticences du début, l’homme pour l’instant ne faisait pas de faux pas. En grande partie parce que c’était tel que Desmond l’avait expliqué. La mécanique du plaisir avait beau ne pas être tout à fait la même chez un homme que chez une femme, le plaisir restait une donnée universelle. Et Yannick avait une avance qui lui faisait défaut avec une femme en étant un homme. Il ne connaissait pas forcément d’instinct les moyens de lui faire plaisir.

Toujours avec son sourire de beau diable, le sexe palpitant de son partenaire en main, Desmond répliqua avec un sourire. « Je veux te sentir jouir en moi. » Avec une sincérité et un manque de tabous qui désarçonnait souvent ses partenaires sexuels. En revanche, en général il avait une politique stricte concernant la protection. Mais ce soir… Et bien déjà il ne pensait pas risquer quoi que ce soit avec Monsieur petit bourgeois. Mais en plus, s’il n’avait pas d’argent pour se nourrir, il en avait encore moins à dépenser en protections.

La gêne enfin pointa le bout de son nez, quand il se mit à rougir alors que Desmond ne proposait rien d’exceptionnel. Mais comme tout bon hétérosexuel qui se respectait, Yannick n’avait pas toujours le droit à ce genre de gâterie de ses partenaires. Les femmes croyaient que ça les diminuaient, alors qu’avoir le sexe d’un homme dans sa bouche c’était le tenir à sa merci. « J’en ai envie. » Dit-il en lui mordant férocement un téton, pour le punir de s’égarer dans trop de tendresse. Il avait vu un regard qui chez lui avait éveillé le même genre de peur qu’une femme face à un pénis au fond de sa gorge.

Il prit son temps, à parcourir le corps de Yannick de baisers et de caresses avant de se laisser aller à prendre son sexe en bouche. Maintenant qu’il était totalement tendu, il était d’une taille largement meilleur que la moyenne, ce qui plaisait énormément à Desmond. Mais il s’en était douté, les hommes de la corpulence de Yannick étaient souvent bien dotés. Il joua avec lui comme jamais, le faisant buter dans le fond de sa gorge quand il n’aspirait pas son gland avec force ou le taquinait du bout de la langue. Il n’aurait même pas été gêné qu’il se relâche une première fois dans sa bouche, cela faisait partie de ses petits plaisirs. D’ailleurs tandis qu’il le cajolait, il n’oubliait pas de se masturber, pensant à la façon qu’avait Yannick de le toucher, avec réserve mais pourtant doigté. Il allait même s’occuper de ses boules, les gobant et les taquinant du bout des dents.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Lun 30 Mai - 21:26


Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   Sam 4 Juin - 11:30


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: [+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]   


Revenir en haut Aller en bas
 
[+18 ans] To tell you, I'm sorry [PV Desmond]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Taylor Kitsch ft. Thomas Desmond Fletcher • Libre
» TLC [J.B.L. & Desmond Wolfe]
» Desmond Kregger
» Pour une poignée de Jetons *Ennio Morricone en fond sonore* } ft DESMOND
» DESMOND » I got the need for speedin' on a hot night, pushing 150 just to get a rise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GUIDE 2 DEPRAVITY :: Hors-Jeux :: RP-