WILL ✱ well I don't know everything - Page 2



 
TG MURDER PARTY : clique & rejoins la folie de Mister Joker.
soyez fous, on vous aimera encore plus !

WILL ✱ well I don't know everything
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Mer 18 Mai - 1:34


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Les préliminaires, c'était un peu le royaume de Will. Il était capable de faire ça pendant des heures, c'était la meilleure façon de pouvoir faire ce qu'on veut du corps de sa partenaire tout en pouvant observer son plaisir. Car une fois l'acte démarré à proprement dit, chacun était concentré un peu plus sur son plaisir. Les préliminaires, c'était l'occasion pour le beau blond de s'offrir littéralement à celle qu'il avait choisi. Et en ce moment, cette personne c'était Madi. Une première mais très clairement, ce n'était pas la dernière fois. Probablement que ce n'était même pas la dernière fois de la journée. Les deux partenaires avaient ouvert une véritable boîte de pandore sexuelle qu'ils pourraient bien continuer d'exploiter à de nombreuses reprises rien qu'aujourd'hui. Quoiqu'il en soit, Will ne tarda pas à prouver à sa belle qu'effectivement, elle n'avait encore rien vu.

Le désir était tellement présent et depuis si longtemps qu'il savait qu'il ne pourrait résister longtemps à venir la prendre littéralement. Alors il ne la faisait pas attendre plus longtemps avant de tout donner. Sa langue maltraitait ardemment son petit bouton de plaisir alors que ses doigts coulissaient de plus en plus facilement entre ses cuisses. Le violent gémissement qu'elle lache suivi de plusieurs autres ne sont qu'un encouragement à lui donner toujours plus. Il se sent fermement maintenu par la main de sa douce. Il est un heureux prisonnier de sentir la jolie blonde se déliter sous le plaisir qu'il lui donne. L'entendre marteler son prénom ainsi n'est que plus excitant et sa langue s'active toujours plus puissamment alors que ses doigts la culbutent purement et simplement. Elle l'excite tellement qu'il aurait presque l'impression que son sexe va exploser tellement il ne peut plus prendre plus d'ampleur qu'il n'a déjà prit. Il est temps de passer à la suite. Se redressant, il vint à nouveau capturer les lèvres de sa belle.

"Bon dieu Madi, tu me rends dingue."

Lança-t-il d'une voix suave alors que son sexe pressait déjà contre les lèvres vaginales de la jolie blonde. Et d'un coup de rein violent, il vint la faire entrer de toute sa longueur entre les cuisses de Madi dans un long gémissement qu'il ne cherchait pas du tout à dissimuler. Il se foutait du bruit qu'il pouvait faire. Au contraire, plus c'était bruyant, plus ça l'excitait compte tenu qu'ils n'étaient pas seuls ici. Lui offrant de longs et puissants vas et vient, il se décida finalement à se laisser tomber sur le côté, offrant la position du dessus à la jolie blonde, la regardant avec l'air de dire : "vas-y montre moi ce que tu sais faire."
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Mer 18 Mai - 12:47


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Je ne me pose plus de question et je me contente de profiter pleinement de ses assauts. Que ce soit sa langue ou ses doigts, mon corps n'a même plus envie d'écouter ma raison qui lui rappelle régulièrement d'être discrète. Je m'en fiche, je n'en peux plus et tout ce que je suis capable de faire est de lâcher des gémissements qui se font tous un peu plus intenses. Il y met plus que du sien et je peux vous assurer qu'il sait exactement comment s'y prendre pour me faire perdre le contrôle. Mon bassin se décollant légèrement du matelas, je l'incite à chaque fois plus à poursuivre ce qu'il me fait, n'ayant clairement pas envie de le voir se détourner. Cependant, le besoin de passer à autre chose se fait aussi pas mal ressentir et c'est assez compliqué à gérer. Ma main toujours dans sa chevelure continue de s'agripper faiblement, tandis que la seconde vient serrer la couverture sur laquelle nous reposons. Ses vas et viens en moi sont juste dévastateurs à tel point que cette chaleur monte de plus en plus dans mon corps, les frissons parcourant régulièrement mon échine. S'envoyer en l'air était un peu devenu comme.. vital, ce besoin qui vous consume de l'intérieur et dont la consommation devient inévitable. L'endroit n'était pas le mieux choisit au monde mais c'était devenu tellement superflu que je ne m'encombrais plus que d'une seule chose : mes soupirs de plaisir. Lui montrer à chaque fois un peu plus que son cunni est ce dont j'avais besoin pour me détendre. Oui oui, j'vais faire passer ça pour un moment de frustration que j'avais décidé de déverser sur le beau blond. Ça peut passer comme excuse non ? Dans un un petit sourire amusé que je mêle à nouveau à un long soupire, je répond langoureusement à son baiser. J'ai tellement envie de lui que ça devient difficile de résister à la tentation. Mes doigts étant revenus entre deux pour caresser son membre que je sens bien dur contre moi, je les retire assez rapidement alors que le jeune homme se frotte bien à moi, mon regard terminant par se poser sur lui. « On est deux alors comme ça.. tu as une facilité déconcertante à me faire perdre la tête.. » la voix légère, j'ai laissé ma phrase se heurter à son cou dans un souffle tandis qu'il finit par forcer la barrière de mon vagin pour se faire sa place. Mon corps se plaquant brutalement au sien, je contiens le cris de plaisir que j'ai failli lâcher alors que de son côté il ne se prive pas pour exprimer le sien, mes mains descendant à ses fesses pour l'inciter à s'enfoncer toujours plus loin en moi. Gigotant contre lui, je lui vole un long baiser pendant qu'il se décide à tourner à nouveau, me faisant ainsi passer sur lui alors que laisse ma poitrine se coller à son torse afin de me mouvoir contre son membre. Montant et descendant avec toujours plus de fougue, je me redresse sur lui en posant mes mains contre son torse, attrapant ma lèvre inférieure entre mes dents dans des gémissements qui finissent par reprendre de plus belle.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Jeu 19 Mai - 19:52


@Madisson L. Villegas a écrit:
Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
La tête toujours fixée entre les cuisses de Madi, Will se délectait de ce moment. Il prenait vraiment gout à lui faire ça. La jolie blonde était très réactive et expressive ce qui était vraiment très motivant. C'était jouissif de voir et d'entendre l'effet qu'il pouvait lui faire. Aimant les défis, c'était sur que le beau blond allait vouloir recommencer dans des situations encore plus insolites. Mais bien sur, ce gout pour le cuni qu'il lui faisait avait ses limites. Lorsque l'excitation devenait insoutenable, il fallait bien passer à la vitesse supérieure et se glisser entre ses cuisses. Il mourrait aussi d'envie de la voir se déchaîner avec sa main et sa bouche sur sa queue on ne peut plus dure. Mais il ne pouvait plus attendre. Il était au bord de l'implosion, il lui fallait passer toute cette excitation en culbutant le plus sauvagement possible la belle Madisson. Lui lançant un sourire à la fois fier et coquin en entendant sa réplique flatteuse, il vint se frotter à elle avec insistance.

La laissant un suspense pour savoir à quel moment il allait vraiment entrer, il finit par succomber et lui asséna un violent coup de rein, s'engouffrant en elle entièrement d'un seul coup. Will la regardait intensément et lui prit la bouche avec la sienne dans un baiser langoureux qui lui avait cruellement manqué quand il avait immigré entre ses cuisses. Se laissant tourner, il décida d'offrir à la blonde le pouvoir de dominer les débats quelques secondes. Cela permettait au beau blond de profiter de son corps plus glonbalement alors que ses mains caressaient son dos et prenaient ses fesses. Ses mouvements de hanches étaient doués et intenses alors qu'il laissaient toujours des gémissements puissants s'enfuir de sa bouche. Mais évidemment, cela ne lui suffisait pas, il avait besoin de toujours plus. Se relevant alors d'un coup, il n'eut aucun mal à décoller le corps de Madi qu'il prit dans ses bras pour se mettre debout. Venant la déposer sur son petit bureau d'adolescente, il se décolla un peu d'elle lui lançant un regard incandescent. Reprenant les vas et vient de façon plus puissante que jamais, il posa ses mains en bas de ses hanches la faisant avancer violemment à chaque fois qu'il avançait vers elle de façon à faire claquer leurs corps toujours plus fort. Bref c'était intense et rapide.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 20 Mai - 13:11


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Le souffle court, je garde le contrôle au-dessus de lui et je reconnais que pour le coup j'aime avoir l'avantage. Au moins je peux me vanter que les gémissements qui quittent sa bouche à cet instant précis ne sont pas uniquement dû à son talent personnel mais que j'en suis un peu responsable également. C'est toujours plus excitant de savoir qu'on a l'effet escompté sur une personne sans avoir à en faire dix tonnes. Mes mains contre son torse, je me laisse aller et venir sur son membre que je sens riper sauvagement en moi alors que les doigts du beau blond caressent mon corps, attentions qui ne manquent à aucun moment de me faire frémir davantage. Nos bassins se mouvant sur un rythme soutenu mais particulièrement synchro, je penche la tête en arrière dans des soupirs de plaisir avant qu'il ne termine soudainement par se relever, m'embarquant avec lui. Dans un petit rire que je ne peux empêcher de quitter mes lèvres, je me laisse soulever alors que mes bras s'enroulent autour de sa nuque, mes jambes autour de ses hanches et je le fixe un moment alors qu'ils nous fait migrer jusqu'à mon bureau sur lequel je pose mes fesses non sans un petit sourire amusé. Sa gourmandise est assez équivalente à la fougue qu'il met dans ses gestes et c'est juste impossible de ne pas prendre mon pied. Uns main toujours contre sa nuque, je laisse celle-ci venir se perdre dans ses cheveux tandis que je croise son regard qui me fait me pincer la lèvre et de moi même, avant qu'il ne reprenne quoique ce soit, je commence à m'amuser à faire de petits mouvements circulaires sur sa queue afin de ne pas laisser le plaisir redescendre une seule seconde. Le voyant finalement se reculer un peu de moi, ses doigts finissent par s'agripper à nouveau à mes hanches, se glissant dans le bas de mon dos quand il reprend des vas et viens profonds et rapides. La respiration coupée sous ses assauts, mon corps se cambre brusquement contre le sien tandis qu'il impose à mon corps des pénétrations qui me font perdre la tête alors qu'il tape toujours avec force au fond de moi, me faisant avancer à chaque gestes contre son bassin. Mes gémissements se faisant plus intenses et réguliers je sens cette vague de plaisir m'envahir et monter violemment alors que mon corps se tortille contre lui. On ne font plus qu'un dans l'immédiat et plus les minutes passent plus sa manière de me pilonner m'emmène loin, très loin sur mon nuage. Impossible de contenir quoique ce soit, au diable si mon père nous entend. « Humm ouii !! » lui volant un baiser furtif et rapide, je laisse finalement mes doigts prendre possession de son corps, longeant sa colonne vertébrale alors que mes cuisses ont finis par se resserrer contre ses hanches afin de sentir aussi bien sa peau en contact de la mienne mais aussi son sexe s'enfoncer toujours plus vite et loin. « Oh... je ne suis pas loin.. » en clair : continue sur ta lancée, ne te prive pas.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 20 Mai - 19:24


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Pendant cette partie de sexe enflammée, Will se sent devenir accro au corps de Madi. Il est en train de réaliser que même si le père de cette dernirèe cède et abandonne les poursuites, il n'arrivera pas à se résoudre à arrêter de culbuter sa fille à la moindre occasion. Elle est si jeune et pourtant si douée et affamée. Le beau blond voyait ça comme un vrai don du ciel. En tout cas, vu comment elle le motivait, ce n'était pas sur du tout qu'elle soit en état d'aller bosser le soir suivant. Il avait bien envie de se la garder pour lui. Ou alors il la suivrait à sa boîte et lui imposerait des pauses très régulières toute la nuit. Tout était envisageable du moment qu'il continuait à bénéficier de sa drogue. Elle mouvait son bassin à merveille sur lui et balançait sa tête en arrière. Will en profitait pour lui caresser sa jolie poitrine offerte à ses caresses. Mais ça c'était avant qu'il ne décide de reprendre le contrôle pour venir la culbuter sur son bureau. Il était presque sur que ça n'allait pas être une première pour elle sur ce bureau, mais pour lui en tout cas ça en serait une.

Il ne put réprimer un sourire quand il la senti onduler le corps pour continuer leur acte sauvage. Il en profita pour lui confier à l'oreille qu'il adorait la voir affamée comme ça. Puis sans attendre, Will attrape sa belle contre lui et se met à faire en sorte de percuter leurs corps l'un contre l'autre le plus fort et le plus vite possible. Il ne cherche plus à faire durer le plaisir et à profiter de ce moment mais à atteindre le feu d'artifice le plus vite possible. Il sent Madi perdre la tête et se délecte de ce moment même si il en est de même pour lui. Les cris de la jolie blonde se mêlent à ceux de son amant et il faudrait un miracle pour que le père de la jeune femme n'entende rien.

"Ah ! Moi non plus !"

Répondit-il entre deux cris de plaisir alors qu'il se sent exploser en elle dans des derniers vas et viens surpuissants alors que les claquements entre leurs corps faisaient des bruits sourds. Il la serrait fort contre lui alors que son corps était secoué par plusieurs vagues de plaisirs successives liées à chaque jet qu'il lachait en elle.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Lun 23 Mai - 13:18


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Autant dire que je n'avais pas imaginé un instant que je pourrais prendre un pied pareil. Ou plutôt, on pourrait dire que je n'aurais pas imaginé qu'on puisse être sur la même longueur d'onde, et là dans l'immédiat la seule chose qui me préoccupe est bel et bien ce plaisir qui monte en flèche en moi. J'en avais fais des choses dans cette chambre et c'était assez amusant d'expérimenter les talents du Quaterback ici, un côté aussi comique qu'excitant. J'ai conscience que mon père va probablement nous avoir entendu et cette idée me stresse bien que je tâche de ne pas trop y penser afin de me concentrer sur le beau blond et sur cette partie de jambe en l'air toujours un peu plus endiablée. Caressant son corps du bout des doigts, je continue d'accompagner ses coups de reins, me mouvant sur son rythme alors que mes gémissements se mêlent aux siens sans le moindre remord. Je suis au bord de l'orgasme et c'est sans mal que je lui en fais part, tout comme il ne tarde pas à son tour à m'indiquer qu'il n'est pas loin non plus et c'est presque de manière synchronisée que mon vagin finit par se contracter autour de sa queue, l'orgasme me ravageant brusquement dans des soupires de plaisir, gémissant longuement bien que j'essayais de me contrôler un minimum. Mon corps se collant au sien, je me tortille dans des frissons tandis qu'il se vide en moi et j'en rajoute comme toujours en continuant de bien onduler contre lui afin qu'il savoure totalement. Ma main remontant dans sa nuque que j'attire à moi afin de reprendre ses lèvres avec passion je lâche un nouveau soupire de bien être contre sa bouche. Le souffle court, la respiration irrégulière, j'ai un mal de chien à calmer mon cœur qui tambourine contre ma poitrine. Me mordant la lèvre, je pose mon front contre le sien calmement alors que mon pouce glisse sur sa lèvre inférieure. « C'est officiel, je pense que le dessert va être encore plus électrisant que le repas.. » lâchais-je finalement dans un petit sourire en coin avant que je ne me pince les lèvres.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 6:00


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Cela avait été si vite, trop vite. Will se repassait en tête les images d'un passé très proche. Il se revoyait en train de menacer le père de Madi de se taper sa fille. Puis il se revoyait quitter la table en sa compagnie, flirter avec elle, et voila qu'il était en train de la prendre sur son bureau d'adolescente sans même qu'il ait eu vraiment le temps de réagir et de réaliser ce qui se passait. Mais évidemment, il ne regrettait absolument rien. Il avait voulu ce moment depuis la première seconde ou il avait connu Madi et cela se réalisait à présent d'une façon qu'il n'aurait pas pu rêver meilleure. À tel point qu'il ne pensait qu'à une chose, recommencer au plus vite. S'accrochant fermement à elle, il venait de jouir au creux de ses cuisses dans un long cri rauque pas du tout retenu. Au diable le père Villegas, il prenait son pied avec la fille de ce type et il ne comptait pas s'arrêter, pire il comptait recommencer encore et encore. Il faut dire que sentir son vagin se contracter tout autour de sa queue avait été la cerise sur le gateau, le petit détail qui avait rendu sa jouissance encore plus intense et savoureuse. Comme pour mieux accompagner ce moment si intense, Madi eut le bon réflexe en étant à l'origine d'un nouveau baiser langoureux qui concluait à merveille ce moment tout en ouvrant la porte à un second round encore plus intense. De son côté, Will avait totalement oublié ce dessert et était vraiment prêt à remettre ça. D'ailleurs, il avait recommencé à onduler le bassin tout contre elle, comme pour relancer les débats lentement mais surement. D'ailleurs sa queue commençait à reprendre de la vigueur.

"Ah oui c'est vrai, je l'avais carrément oublié ce dessert. J'avais pour ainsi dire d'autres plans."


Dit-il en finissant par lacher un petit rire contre les lèvres de sa belle. Dans un râle presque triste, il finit par se détacher d'elle, signe de la déception qu'était pour lui le fait de renoncer à son corps, pour l'instant. Se rhabillant tranquillement, il ne manquait pas de continuer à la dévorer du regard avec un appétit toujours plus grand.

"J'espère être grassement récompensé de mon effort de reporter le deuxième round pour aller manger ce dessert. D'autant que je l'ai déjà sous les yeux mon dessert."


Un nouveau rire, Will terminait de s'habiller. Le voila finalement prêt à suivre sa belle pour retourner à table. Le suspense était à son comble quant à savoir comment ils allaient être accueillis en bas.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 12:33


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Entre nous je n'étais pas vraiment certaine d'avoir envie de descendre ces foutus escaliers pour croiser le regard de mon père qui trahirait très probablement son ressentit du moment. Je sens que j'allais m'en manger plein la figure dans les jours qui allaient suivre, voir même le jour même, cependant je ne m'en formalisais pas dans l'immédiat. En réalité ma seule préoccupation se trouvait entre mes cuisses, collé à moi et contre mes lèvres. Un baiser langoureux que je m'étais appliquée à prolonger de longues secondes, ma langue venant à la recherche de la sienne alors que je le sens toujours bien ancré en moi, s'amusant par la même occasion à onduler son bassin contre le mien. Dans un léger sourire, je ne peux contenir un léger soupire de plaisir alors que je le sens certainement prêt à entamer la 'phase deux', mais ma phrase le rappelle plus ou moins à l'ordre. Eh oui, on ne fait pas toujours ce qu'on veut et à cet instant précis, j'vous jure que j'ai le ventre noué de la réaction de mon paternel. Avec un peu de chance il fera comme s'il n'avait rien entendu, même si le connaissant ça me paraissait peu probable. Mes cuisses toujours collés à ses hanches, je le garde contre moi, égoïstement, avant de passer mes bras autour de son cou, une main dans sa nuque. « D'autres plans ? Il fallait attendre la fin du repas ou être ailleurs que chez mon père si tu voulais autre chose qu'un gâteau.. » légèrement aguicheuse, je pousse moi même un petit rire qui accompagne celui du beau blond alors que mes lèvres frôlent les siennes. La respiration saccadée, je tâchais de me reprendre bien que ce ne soit pas spécialement gagné et alors qu'il décide de se retirer, je me crispe faiblement en me mordant la lèvre. Amusée par son grognement de frustration, je m'appuie en arrière sur mes mains quelques secondes en le suivant des yeux et je termine par me hisser sur le sol. Déséquilibrée un laps de temps assez court, je finis par récupérer mes sous-vêtements que j'enfile calmement non sans venir croiser son regard à plusieurs reprises. Finissant ainsi de me rhabiller, je m'approche lentement de lui et penchant la tête, je souris en le fixant. « J'aime l'idée d'avoir plus d'intérêt qu'un dessert mais bon... après tout... tu ne perds rien... qui te dis que je t'aurais donné l'occasion d'un second round ? » cet air malicieux prend à nouveau place sur mon visage tandis que me collant à lui, je viens déposer un baiser sensuel aux coins de ses lèvres. Innocemment, ou presque. Une fois donc détournée de lui dans un regard en biais, je quitte la pièce avec le jeune homme sur mes talons tandis que nous finissons par redescendre non sans une pointe de stresse et c'est dans un petit cri mêlé à un sursaut que je manque de rentrer dans mon père qui est dans le hall bras croisés. « Ca fait trois fois que je vous appelle, heureusement que je ne suis pas monté ! » remarquant l'air mauvais qu'il lance à Will, je préfère ne rien répondre et je me pince l'arrête du nez en partant comme une flèche vers le salon ou pour le coup, le dernier round face à mon père nous attend. J'ai hâte d'en finir je vous avouerais, histoire de profiter du jeune homme sans avoir à rendre des comptes, je ne supportais plus cette situation ça devenait pesant.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 17:17


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Il est vrai que ce n'était pas franchement motivant de redescendre à table. Non seulement, il fallait renoncer à l'idée d'enchaîner une deuxième étreinte, mais en plus il faudrait surement faire face au courroux du père qui avait probablement bien entendu ce qui s'était passé à l'étage entre sa chère fille et son pire ennemi du moment. Cette situation cauchemardesque pour lui amusait et excitait beaucoup Will. M'enfin, si jamais elle était partante pour s'enfermer et rester ici pour le restant de leurs jours il était partant.

"Ne t'en fais pas, j'ai déjà trouvé le plus beau et le plus savoureux des gateaux. Je n'ai juste pas fini de le consommer."

Oui il osait comparer la jolie blonde à un gâteau. Mais c'était accompagné d'un regard à la fois sexy et coquin signe que ce n'était qu'un début entre eux, que ça plaise ou pas au père de la jeune femme. Une fois rhabillé, il l'observe en faire de même et l'écoute le provoquer un peu, ne répliquant que par un sourire. Il avait sa petite idée sur sa façon de répondre à ça. Accueillant la belle contre lui, il sourit en sentant son baiser au coin de ses lèvres et la suivit dans le couloir. Se rapprochant d'elle, il plaqua une main à ses fesses, l'autre sur son ventre et il vint la plaquer violemment au mur. Lui lançant ce regard affamé qu'elle avait bien vu les minutes précédentes, il vint prendre sa bouche dans un baiser passionné, langoureux et particulièrement pervers. Sa main caressait sa poitrine avant de descendre entre ses cuisses pour finir par tout arrêter et glisser quelques mots à son oreille.

"Si je veux un second round, je le prendrais."

Lui faisant face, il lacha un sourire amusé, fier de son petit jeu. Puis la libérant de son étreinte, ils poursuivirent leur route jusqu'au salon. Comme prévu, le gueulard de service vint encore sévir. Aussitôt, Will prit la défense de sa belle.

"Excusez nous monsieur, c'est de ma faute. J'ai proposé à Madi de me faire visiter un peu et on a pas vu le temps passer. Mais j'ai hâte de gouter ce dessert, je suis certain qu'il va être succulent."


Dit-il dans un sourire avant de reporter ce sourire vers Madi l'air de dire que le dessert en question c'était plutôt elle.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 17:53


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Pas fini de me consommer hein ? Amusée par cette idée, je m'étais contentée d'un sourire afin de le provoquer en retour sur la possibilité que je ne veuille pas lui laisser l'occasion d'un second round. Après tout, en général, c'est comme ça que je me comportais, alors pourquoi ne pas faire pareil avec lui ? Peut-être tout simplement parce que dans l'immédiat je ne me sentais pas totalement... rassasiée de ce cher Quaterback. Celui-ci ayant par la même occasion trouvé bon de réagir à mes paroles directement dans le couloir devant ma chambre, il me plaque assez violemment face contre le mur tout en prenant mes lèvres dans un baiser plus fougueux et passionné encore que jusqu'à présent. Ses mains s'étant glissées contre ma poitrine avant de descendre entre mes cuisses, je m'étais crispée contre lui dans un léger soupire d'envie contenu avant qu'il ne stoppe tout. Bordel. Déglutissant difficilement, un peu ailleurs, c'est avec le même amusement que j'avais répondu à sa remarque envers mon père avant de me pincer les lèvres. Il jouait avec mes hormones c'était évident. « Allo la terre ? Y'a encore quelqu'un dans cette petite tête ? » assise sur le canapé à côté de Will, je bug un moment en me rendant compte que j'étais totalement partit me perdre dans mes pensées, des souvenirs qui remontaient à il n'y a même pas encore une petite demie heure. Mes yeux se posant instinctivement sur le beau blond puis enfin sur mon père, je me passe une main dans la nuque, gênée, avant de faire mine que j'étais simplement en train de dégager ma crinière blonde. « Ouais.. euhm.. désolée.. » tendant les mains pour prendre mon assiette, je secoue la tête pour tenter de me ressaisir. Je suis étrangement silencieuse, ça ne me ressemble pas je le reconnais bien, mais je suis encore en train de savourer le baiser qu'il m'a méchamment pris juste avant qu'on ne redescende ici. « Il est vraiment délicieux ce dessert, je n'ai jamais rien goûté d'aussi bon.. » portant la cuillère à mes lèvres, je jette un regard en biais à Will avec un petit sourire en coin. Moi aussi je pouvais le comparer à un dessert et en profiter pour le provoquer de manière détournée au passage. Je ne sais pas trop quoi penser de ce repas mais la seule chose dont j'étais certaine c'est qu'on avait passé une étape et que j'étais ravie de voir qu'on avait été sur la même longueur d'onde quasiment toute ces dernières semaines. C'était quand même couillon d'attendre une situation aussi... risquée que celle là pour se lâcher. À croire qu'un truc avait pété dans mon esprit pour que je me laisse aller comme ça aussi facilement CHEZ MON PERE. Moins tendue que durant le repas, je m'enfonce dans le canapé en dévorant mon assiette. Moi et les desserts une vraie histoire d'amour. Après plusieurs longues minutes ou le silence règne, mon père se lève sans un mot pour récupérer nos assiettes vides afin de partir pour la cuisine. Le suivant des yeux, je reporte mon attention sur Will dans la foulée. « Mais qu'est-ce qu'il a contre toi ? J'pige pas... » concluais-je dans un froncement de sourcil. Oui je commençais vraiment à me poser des questions.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 18:39


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Avançant vers le salon, Will se revoyait dans le couloir en train d'essayer de tenter Madi avec ses baisers et ses caresses. Il avait juste fait ça pour la provoquer mais en y repensant, il se rendit compte qu'il aurait pu bien plus en profiter tant elle avait eu l'air de perdre pied. Il s'en voulait de ne pas s'en être rendu compte sur le moment parce qu'il adoré ça de pouvoir la prendre à nouveau directement contre ce mur, dans un endroit encore plus exposé que la chambre. Tant pis, ce serait pour une prochaine fois. Assis dans le canapé l'un à coté de l'autre, ils recevaient leurs assiettes et commençaient à manger. Alors que Will savourait en silence, il fut amusé de voir Madi entrer dans son jeu.

"Dans ce cas, il faut absolument que tu en reprenne une deuxième part."

Évidemment, ils ne parlaient pas du tout du gateau en question. Ce petit jeu était amusant d'autant que le père n'y voyait que du feu cette fois. Ils échangeaient des sourires vraiment évocateurs qui donnaient de plus en plus envie à Will que le père de Madi sorte de cette pièce pour les trente prochaines minutes afin qu'il puisse lui sauter dessus. Il s'imaginait bien étaler ce dessert sur son corps de rêve et venir le déguster avec délectation. En tout cas, et malgré la tension entre Will et le père de la jolie blonde, il se sentait bien avec elle. Il était lui même comme rarement et ne se posait pas vraiment de questions. Il regrettait juste la façon dont il était entré dans sa vie. Il faudrait le lui avouer un jour, et il risquait fortement de la perdre au moment ou ça arriverait. Ce qui était sur, c'est qu'il ne le lui avouerait pas ici. Il avait prit avantage sur le père de Madi aujourd'hui et il n'était pas question de gacher ça. Et puis la journée avec elle avait si bien commencé qu'il ne comptait pas l'arrêter de sitôt. Le père s'était maintenant levé et repartait avec les assiettes. Madi semblait douteuse et en pleine réflexion. Will en profita pour passer son bras derrière sa tête et l'attirer plus près de lui. Elle lui fit carrément part de ses doutes. Le beau blond devait trouver une porte de sortie.

"T'es sérieuse ? Tu ne comprends pas ? T'es arrivée aujourd'hui en me présentant comme un ami. À peine arrivé, il m'a vu te faire du rentre dedans et il y a quelques minutes, il a forcément entendu quelques bruits qui ne laissent que peu de doute sur ce qu'on a fait à l'étage. Il a toute les raisons de me détester."

Lança-t-il tentant de se faire le plus persuasif possible. Il fallait vraiment qu'il trouve un moyen d'éloigner la jeune femme de son père sinon il allait se faire avoir.

"On fait quoi après le dessert ? T'as prévu quelque chose ?"

Will était ouvert à tout, du moment que son père n'était plus dans les parages. 
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Ven 3 Juin - 19:26


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Amusée, je le regarde dans un petit sourire quand il me dit d'en reprendre une deuxième part. C'est tentant en fait dit comme ça. Mon père n'y voit que du feu et la conversation se fait aussi détournée que perverse. C'est marrant de le voir sous ce jour, lui qui était généralement si sérieux, si.. adulte, là il ressemblait à un petit garçon qui s'amusait énormément de me voir réagir et entrer dans ce petit jeu qu'il s'était tant amusé à mettre en place peu de temps après que nous soyons arrivés au bas de ces foutus escaliers. En fait c'est ça que j'appréciais, à son contact je n'avais plus cette sensation agaçante d'être la gamine qu'il faut protéger de tout et rien. Il m'arrivait de penser que j'étais en sucre et cette idée se faisait douloureusement agaçante ! « Oui mais tu sais après c'est dur de s'arrêter, les sucres ajoutés, les additifs... c'est trop bon pour en reprendre une part, faut savoir se contrôler un peu.. » finissant ainsi le morceau de glace dans mon assiette, je me pince les lèvres. Oui oui je prend un plaisir sadique à le refouler avec des mots tout à fait subtiles. Que je les pensent ou non d'ailleurs, ça c'était à lui de voir ce qu'il voulait en retenir. Au moment même ou je vais pour poser la vaisselle sur la table, je vois mon père agir et rapidement il s'en va. Secouant la tête, le bras de Will passe dans mon dos par dessus mes épaules, et je le sens m'attirer à lui, chose qui me reconcentre directement sur son visage. Il commence ainsi à répondre à mes doutes et j'ai une moue avant de poser ma main sur son torse, observant mes doigts contre sa chemise en jouant avec le premier bouton. « Le truc c'est qu'il est comme ça depuis le début de notre arrivée, je le connais... c'est pas son genre tu sais. » relevant les yeux vers lui, je tente un petit sourire mais il peut voir que je continue de cogiter, je ne suis pas si facile que ça à embrouiller et il peut facilement s'en rendre compte. Cependant je suis loin de me douter de ce qui en découle. « Ce que tu veux, mais je suis d'avis qu'on file avant qu'il y ai un mort.. je repasserais le voir plus tard pour tempérer un peu.. ce soir sûrement avant le boulot.. » chose certaine s'il veut réellement m'éloigner de mon paternel il a tout intérêt de m'occuper car il ne couperait pas au besoin que j'avais d'obtenir des explications. Même si dans le fond je n'étais pas certaine qu'il accepte de me répondre, il avait sa tête de cochon lui aussi. « On peut aller en ville, ou j'sais pas, comme tu le sens, je t'ai imposé ça à toi de voir.. » posant ma main sur sa cuisse que je caresse légèrement, je finis par me redresser pour me lever. Il était encore au téléphone ? À quoi il jouait aujourd'hui ?



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Sam 4 Juin - 17:14


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Après l'avoir vue totalement décontenancée par le petit jeu de séduction de Will, il la découvrait plutôt réactive maintenant et entrant totalement dans son jeu. Il adorait faire ça avec elle. Le language avait cette savoureuse faculté de pouvoir ouvertement parler de choses très privées dans des termes que personne ne comprenait comme tel, sauf eux. Avec des mots bien choisis, Will invitait carrément Madi à coucher une deuxième fois avec lui devant le père de cette dernière qui n'y voyait que du feu. Sa jubilation quant à ce moment se lisait sur son visage.

"C'est sur mais tu sais, c'est pas tout les jours qu'on peut déguster un dessert qui procure autant de plaisir. Il faut savoir en profiter malgré les inconvénients."

Le beau blond se retenait de rire en prononçant ces mots. Décidément, il ne se lasserait jamais de ce petit jeu. Il avait adoré la période de séduction mais il adorait aussi leur relation du moment ou ils savaient qu'ils s'appréciaient et se désiraient mutuellement, il n'y avait plus de barrière à rien. Assis sur le canapé, il attire sa belle tout contre lui alors qu'il la sent inquiète de voir l'attitude de son paternel. L'écoutant, il comprend qu'il est désormais impossible de lui faire penser que tout va bien. Avant de répondre, et alors qu'elle avait reporté son regard sur lui, il vint à nouveau l'embrasser pendant plusieurs secondes, d'une façon plus tendre que jamais.

"Tu as surement raison. Tout ce que je sais, c'est qu'à sa place, j'aurais été tout aussi froissé que lui."


Will n'était sur que d'une chose. Il devait renoncer à ses plans pervers de visiter à leur façon le reste de cette maison. Il valait mieux partir sous peine de voir cette journée si bien commencée tourner du mauvais côté pour Will. Caressant son dos avec sa main, il lui fit part d'une idée.

"J'ai peut être une idée. Il y a quelques mois j'ai missionné mon agent pour me trouver une grande villa dont je pourrait profiter après ma carrière sportive. Et il se trouve que je viens d'en recevoir les clés. Ça te dirait de venir la visiter avec moi ?"

La voyant se lever et observer ou était son père, il vint la rejoindre et se colla à son dos, l'entourant de ses bras et venant lui déposer des baisers dans le cou.

"Soit on y va, soit je t'amène à l'étage pour le second round, mais pas sur qu'on en sorte vivants."


Dit-il en lachant un petit rire, se frottant bien comme il faut à sa belle avant de s'en détacher.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Sam 4 Juin - 21:31


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Un dessert qui procure autant de plaisir. Cette définition m'amuse tout particulièrement, surtout quand je pense à mon pauvre père qui ne doit pas trop comprendre le débat que nous venions d'avoir sur la possibilité de reprendre une part ou non. L'avantage c'est qu'il me connaissait gourmande alors ça ne devrait pas trop le surprendre. En revanche la complicité est visible et ça c'est un truc qui ne va pas lui plaire, je soupçonne d'ailleurs que ce soit ça qui l'ai poussé à s'éloigner assez rapidement de nous. C'est marrant mais depuis ce petit passage dans ma chambre je le sens encore plus naturel avec moi, comme s'il ne cherchait plus réellement à se la jouer monsieur parfait. Bien qu'au fond, il n'était pas loin de la perfection, même si pour le principe je refusais de parler de perfection, la nature humaine était bien trop fourbe pour ça. « Je verrais si l'idée d'en profiter à nouveau me prend à ce point par les sentiments.. » dans un léger sourire et alors que mon stress vis-à-vis de mon père commence à se faire doucement plus prononcé, je termine par pousser un petit soupire. La plupart du temps quand il avait eu ce genre de comportement c'est car il savait des choses que j'ignorais, des trucs qui pourraient me porter préjudice, mais là honnêtement je ne voyais pas trop. Le beau blond était un sportif pro, en dehors de ça je ne voyais pas spécialement ce qu'il pouvait lui reprocher. Coupée dans mon élan de réflexion, ses lèvres se posent contre les miennes alors que je viens répondre à son baiser avec la même tendresse, mes doigts se posant contre sa joue que je caresse quelques secondes. Manière comme une autre de me faire changer de disque, et je dois dire que ça aurait tendance à bien fonctionner puisque toute mon attention se reporte exclusivement sur lui, oubliant un moment les histoires de famille. « Peu importe, pas la peine de se torturer avec ça, il a une logique que je ne saisis pas... » désormais debout devant lui après avoir sentie sa main caresser mon dos, à ses paroles j'ai une moue tandis que je scrute avec une certaine appréhension le retour de mon père. « Mmh.. » un brin ailleurs, j'ai répondu un peu machinalement avant que je ne le sente se lever à son tour pour se coller à mon dos en venant m'enlacer et je ne peux contenir un frisson qui me remet les pieds sur terre. Mes mains déposées contre ses avants bras, je lui laisse accès à mon cou dans un petit soupire de bien être avant de hocher la tête. « Non oui... carrément que ça me tente, je pourrais revendre ton adresse à des journalistes après et me faire un peu de blé sur ton dos.. » l'air machiavélique que je prend se fait rapidement dégagé par ma bouille potentiellement angélique tandis que je tourne les yeux vers lui. De toute évidence, sa seconde phrase aurait tendance à bien vite me motiver à prendre une décision. « Dans d'autres circonstances je t'aurais dis avec plaisir, mais là je préfère ton histoire de villa, puis, je suis curieuse... » commençant à se frotter à moi, je me mord la lèvre avant que dans un rire il finisse par se détacher et je pose un air amusé sur lui. Rapidement je décide de nous emmener vers mon père ou je lui explique que nous allons le laisser. Après un câlin, quelques poignées de mains et une menace de plus à l'encontre de Will lorsque je ne risquais pas d'entendre, la porte se ferme derrière nous pendant que nous partons vers ma voiture. « On est en vie c'est un bon début.. » rigolant, je déverrouille les portières en passant derrière le volant.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Dim 5 Juin - 2:17


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Un clin d'oeil et un grand sourire, c'est tout ce que répondit Will à la jolie blonde. Cela l'amusait de voir que le père de Madi ne comprenait rien et qu'il avait l'air de s'énerver à voir leur complicité. Et oui, Will adorait cette fille et ne se privait pas de le montrer ouvertement. Et puis il savait qu'il n'était plus dans cette maison pour longtemps alors autant consommer sa vengeance sur mister Villegas jusqu'au bout. Il avait réussi parfaitement son cou du début à la fin, même mieux que dans ses espérances. Cela n'allait pas arrêter les poursuites dont il faisait l'objet mais cela allait au moins lui donner un peu de répit. C'était un moindre mal pour finir tranquillement sa saison et sa carrière sportive. En tout cas, Madi ne semblait pas vraiment comprendre la tension entre les deux hommes. C'est sur qu'elle ne pouvait pas comprendre. Puisque la convaincre était trop difficile, Will prit le parti de venir l'embrasser. À vrai dire, il en avait constamment envie depuis leur étreinte dans la chambre de la belle alors il ne se forçait pas du tout. Cette fois, c'était un vrai baiser tendre et passionné illustrant bien qu'entre eux c'était bien loin de n'être que du sexe. En cet instant, il se sentait bien à ses côtés et il n'avait envie de n'être avec une autre femme à ce moment la.

Mais bien sur, le baiser devait prendre fin et il la vit se lever pour voir ce que son père fabriquait. Tel deux aimants, Will ne pouvait rester loin de Madi bien longtemps et vint dans son dos l'enlacer et flatter son cou de baisers appuyés afin d'avoir aussi une réponse à sa proposition. Il ne pu retenir un rire à sa phrase.

"Au moins je saurais à qui m'en prendre si des paparazzis rodent autour de chez moi."


Encore une fois, elle détournait le visage vers lui pour offrir son visage angélique à sa vue. Attrapant son menton entre ses doigts, il lui offrit un nouveau baiser avant de la laisser libre. Une dernière occasion de jubiler au moment d'aller dire au revoir au père de Madi. Son regard était noir et faisait face au sourire satisfait de Will. Il ne rajouta aucun mot, partant aux côtés de la belle Madi. Après tout, il repartait avec le gros lot, il n'y avait rien à ajouter. Une fois la porte fermée, il envoya une tape appuyée sur les fesses de la jolie blonde avant de se marrer fortement. Entrant dans la voiture, il répondit à se belle.

"C'est vrai, alors autant en profiter."

Lança-t-il sur un ton qui avait changé. Le Will affamé, coquin et séducteur était de retour alors qu'il vint poser sa main sur celle de la belle blonde pour l'empêcher de démarrer avant de venir l'embrasser dans un baiser chaud et langoureux. Sa main venait passer sous le haut de la belle pour venir caresser sa poitrine par dessus son sous vêtement avant de venir se balader sur son ventre. Will stoppa alors le baiser et vint le poursuivre dans son cou alors que ses dogits se faufilait sous le pantalon de la belle, rapidement stoppés cela dit par le fait que le pantalon était très serré.

"Tu l'as déjà fait dans une voiture ?"

Glissa-t-il d'une voix suave au creux de son oreille. Reprenant finalement une place normale dans son siège, il continuait de la dévorer du regard. Il lui laissait totalement le choix. Continuer ce moment à son initiative ou prendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Dim 5 Juin - 18:27


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Les derniers baisers échangés m'avaient encore laissé sur ma faim. En fait il arrivait totalement à me surprendre car il passait sans mal du Will coquin et sauvage à celui qui m'enroule de ses bras dans un baiser langoureux et tendre. C'était loin de me déplaire bien au contraire et c'est dans un sourire d'ailleurs que j'avais accueillit le second. Effectivement, s'il voyait les paparazzis je m'avouerais coupable, pourtant il savait très bien que je disais ça avec humour. Jamais je ne lui ferais un plan pareil, manquerait plus que ça. Je n'ai jamais compris l'intérêt de gâcher la vie des gens à coup de photos j'vous le cache pas. Les échanges affectifs terminés, c'est d'un pas pressé que je me rend à ma voiture, le beau blond dans mon dos quand je sens sa tape contre mes fesses qui me fait sursauter dans un petit rire. Sa phrase est loin d'être innocente, je l'entends dans sa façon de parler.. et puis il suffit de se perdre dans ses yeux bleu pour remarquer la pointe lubrique qui commence à se tendre. Sans vieux jeu de mot évidemment ! « T'en profite en claquant mon cul, je retiens ! » lui jetant un regard faussement vexé, je souris finalement et une fois la porte fermée, installée derrière le volant je pousse un long soupire de soulagement. Je relâche une de ces pressions à cet instant précis c'est juste phénoménale. « Bon sang c'est enfin terminé ! » ça aurait pu être sympa, mon père aurait pu être plus cool mais au moins maintenant je savais à quoi m'en tenir et ce serait la guerre constamment des que je prononcerais le prénom du jeune homme. J'allais devoir me contenir car mes nerfs allaient être mis à rude épreuve j'en étais certaine. Sa main m'empêchant cependant de tourner la clé, je suis surprise de sentir ses lèvres s'emparer des miennes avec une certaine passion que je ne tarde pas à prolonger, et en sentant ses doigts se faufiler sous mon haut, un frisson me parcoure. Ce simple contact fait durcir sans mal mes pointes tandis qu'il finit par bifurquer son visage contre mon cou qui me fait pousser un long soupire d'envie. Fermant les yeux un instant, je me perd dans son petit jeu quelques secondes? La main du jeune homme descendant contre mon ventre et tentant une approche plus précise sous mon jean, j'ai un air amusé en sentant qu'il galère avant de finalement se redresser en me murmurant une phrase à l'oreille. Les hormones un peu chamboulés, tout comme ma tête, je me racle la gorge en me remettant de mes émotions. « Will, je vais te foutre sous une douche glacée ! Pas devant chez mon père ! Pire que tout là ! » amusée, je me penche lentement vers lui, dégageant bien mon décolleté vu ma position alors que je reprend ses lèvres langoureusement quelques secondes, ma main venant presser avec amusement son entre jambe avant de me remettre à mon tour à ma place. « Allé envoie l'adresse avant que je ne fasse des conneries.. » par connerie je sous-entendais bien le fait de lui sauter dessus en ayant bien conscience qu'il ne fallait pas pousser le vice aussi loin. Surtout pas là.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Dim 5 Juin - 19:30


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Will n'avait pas pu s'empêcher rire en la voyant réagir à sa tape sur les fesses. Il aurait pu le faire toute la journée tellement il avait adoré la voir sursauter de surprise comme un cabri. Si il s'était écouté, il ne l'aurait même pas laissé entrer dans la voiture et l'aurais plaqué contre la voiture pour lui faire l'amour ici même. Mais non, pas ici, il avait déjà poussé le vice assez loin chez le père de Madi. Maintenant qu'il était parti en vie, il devait le rester.

"Oh pas besoin de le retenir, ça risque de se reproduire souvent. J'y peut rien si ton cul crie mon nom constamment."


Lança-t-il sur un air sérieux avant d'éclater de rire. Regardant sa belle, il acquiesce quand elle fait part de tout son soulagement d'être enfin parti et d'avoir quitté cette ambiance délétère.

"Tout n'a pas été négatif si tu vois ce que je veux dire."

Dit-il dans un nouveau petit rire faisant une référence évidente à leur épisode torride dans l'ancienne chambre de la belle. Après tout, ce moment chez son père restera à tout jamais la première fois ou ils auront cédé aux sirènes du désir. Un désir auquel Will meurt d'envie de céder à nouveau une fois dans cette voiture. Il ne tarde pas à le montrer à sa belle en se jetant littéralement sur elle pour prendre ses lèvres et sa langue dans une étreinte intense. Sa main vient la caresser et même sentir ses tétons se durcir et percer le tissu de son soutient gorge. Il aurait pu continuer et ne pas lui laisser le choix que de se laisser aller. Mais il prenait encore plus de plaisir à la voir déstabilisée et devoir choisir par elle même. Mais plutôt que de céder, elle vient carrément l'engueuler ce qui fait sourire le beau blond. Il adore la voir comme ça. Pour autant, elle semble plutôt partante puisqu'elle vient lui offrir à son tour un baiser torride alors que sa main vient faire pression sur son sexe déjà durci au préalable mais qui continuait évidemment sous sa main.

"Tu connais mon amour pour les conneries."

Lança-t-il dans un nouveau sourire provocateur alors qu'il lui donnait l'adresse en question. L'adresse ne laissait guère de doute sur la destination. La villa se trouvait sur les hauteurs d'Hollywood dans le quartier des plus grandes stars internationales. Laissant sa belle démarrer et prendre la route, il n'oublia cependant pas son humeur coquine. Posant sa main sur le haut de sa cuisse, il venait régulièrement caresser d'un doigt innocent son vagin. L'objectif était clair, la rendre de plus en plus folle de désir tout au long du parcours afin qu'elle lui saute dessus aussitôt arrivé. Cela ne tarda pas à arriver. Arrivant devant un grand portail, Will descendit pour composer le code, et revint dans la voiture. Le portail se refermait derrière eux et ils progressaient dans une allée interminable alors que le beau blond avait reprit son petit jeu en se mordant la lèvre ouvertement. Finalement, ils arrivèrent enfin. Cette villa était majestueuse. Le genre de villa avec 30 chambres, une piscine incroyable, des terrains de tennis, une salle de cinéma, un jacuzzi et tout ce qu'on ne peut même pas imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Dim 5 Juin - 20:17


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Mon cul qui crie son prénom ? Je ne peux m'empêcher de rigoler légèrement face à cette petite pique qui pourrait largement laisser mon cerveau partir dans des délires moins soft. Pourtant, et étant donné qu'il faut quand même que je me concentre sur la route, je me contente de me taire. C'est certain que ce repas avait eu quelques avantages, gros même, je ne pouvais pas dire le contraire puisque ça m'avait permis de faire connaissance un peu plus en profondeur avec le beau blond. J'étais loin d'avoir détesté ça même si le moment avait été particulièrement mal choisi. Si je n'étais pas un minimum raisonnable, je pense que je me serais laissée faire dans cette voiture mais je pense qu'il ne fallait pas trop jouer avec le feu non plus. Vous savez, si mon père savait rester poli un minimum, je pense qu'assister ou se retrouver face à une situation pareil ne serait pas fait pour arranger les choses. Il serait foutu de me séquestrer. Quoiqu'il en soit, je découvre à mes dépends que le Quaterback ne semble pas prêt à me laisser tranquille puisqu'il se met à jouer avec mes nerfs, c'est horrible, et je sais que ça l'amuse. Gigotant sur mon fauteuil, je lui jette un regard peu de temps après que je me sois remise en place et je démarre, entrant son adresse dans le GPS. Démarrant calmement, je nous fait sortir de la propriété avant de prendre la direction de Hollywood. « Oui moi aussi j'ai le goût pour les conneries mais celle là est à proscrire ! » rigolant légèrement, je secoue la tête avec amusement tandis que je suis la route avec un calme olympien. C'est alors que sa main se pose sur le haut de ma cuisse et mon regard se baisse très légèrement dessus. Hm. Non. Si ? Dans une moue, je tente de ne pas perdre le fil de mes idées alors que sans crier gare, ses doigts se glissent entre mes jambes, me faisant me mordre la lèvre tandis que je tente de ne pas trop me formaliser de ses caresses. Des bouffées de chaleur montant en moi, j'ai beaucoup de mal à rester de marbre alors que la route me paraît terriblement longue et interminable. Lançant des petits coups d'oeil à Will, je ne peux cacher que son attitude actuelle est en train de me faire perdre mes moyens. « Ça t'amuse hein ? » mes mains serrant fermement le volant, je tente désespérément de feindre l'indifférence alors que nous arrivions finalement devant un portail immense. Wow.. quand même. M'arrêtant je suis le jeune homme des yeux quand il quitte la voiture pour aller ouvrir le portail et attendant qu'il me rejoigne, j'entame une progression dans l'allée immense. « On se fait plaisir monsieur Johnson ! » phrase à double sens alors que sa main vient de reprendre son petit jeu, sauf que cette fois, je la lui retire en maintenant son poignet. « Arrête ça... » soufflais-je fébrilement dans un soupire de plaisir que j'arrive à contenir de justesse, et une fois donc garée, je détache ma ceinture avant de sortir rapidement de la voiture pour tenter une fuite en avant. Oui c'était clair. La température de mon corps devant être déjà à un niveau bien élevé, à force il avait réussi à rallumer mes envies et si je voulais écouter ma logique, je ne devais pas lui sauter dessus à peine la porte passée. « Je te suis.. » le rejoignant côté passager, j'observe autour de moi, c'est vraiment immense c'est impressionnant, je n'ai jamais vu un truc pareil.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Lun 6 Juin - 5:27


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Et voila, ils étaient partis. Quoiqu'il arrive dorénavant, il avait réussi ses objectifs au dela de ses espérances. Il pourrait désormais se laisser totalement aller avec Madi. Oh, il n'avait pas attendu de quitter cette demeure pour ça mais maintenant c'était sur. Au moins, mister Villegas saurait désormais ce qu'il en coute de s'attaquer à lui. Will Johnson avait de la ressource et il ne faisait pas bon s'attaquer à lui. Le problème, c'est qu'au coeur de sa vengeance se trouvait la géniale Madisson qui n'avait rien demandé à personne. Will en était vraiment désolé parce qu'il s'était retrouvé piégé par ses sentiments. Si la rencontre avec elle était réellement intéressée, il ne trichait plus du tout avec elle maintenant. Il adorait être avec elle et pour ne rien gacher, elle éveillait en lui un désir ardent rien qu'avec un regard. En parlant de désir, il n'avait fait que l'entretenir tout au long de la route. Il avait posé sa main sur la cuisse de la belle d'abord de manière affectueuse. Puis il avait enclenché ses petits doigts baladeurs pour venir la titiller à l'endroit sensible. Il se délectait de la voir lutter contre ses désirs et ses sensations. Un sourire trônait naturellement au milieu de son visage.

"Je l'avoue. Cela dit je pourrais être encore plus efficace si tu m'ouvrais ton jean."

Évidemment, il savait qu'elle ne le ferait pas mais il faisait exprès d'émettre la possibilité parce qu'il savait qu'elle allait se l'imaginer et passer encore un cap dans l'excitation. S'avançant désormais dans la propriété, MAdi se permit un commentaire qui fit sourire Will.

"Il faut bien que toutes ces commotions cérébrales servent à quelque chose."

Il lui lançait un nouveau sourire. C'est vrai que comme tout les joueurs de football américain, il a connu de nombreuses commotions cérébrales avec tout ces chocs à la tête. Les joueurs payaient un lourd tribut à ce niveau la alors oui, il profitait à plein de la fortune que ce sport a généré pour lui parce qu'il sait que tout peut s'arrêter en cas de choc un peu plus violent que les autres. Reposant sa main ou elle était, il fut cette fois repoussé. Ce geste le fit rire.

"Ouhhh, c'est que tu serais plutôt excitante en mode autoritaire."

Oui il la charriait ouvertement, mais en même temps, il ne mentait pas non plus. La façon qu'elle avait eu de le repousser lui avait donné un côté sexy. Il l'observait amusé s'extraire de la voiture au plus vite aussitôt garé. Elle semblait vouloir s'enfuir. C'est qu'elle avait peur de perdre le contrôle par rapport à ses propres envies ? Il se sentait valorisé de voir l'effet qu'il avait su lui donner. Il l'observait quelques secondes regarder la demeure avec des yeux brillants. Will de son côté était habitué à ça maintenant mais c'est vrai que cet endroit était particulièrement majestueux. Sortant de la voiture, il vint se caler dans le dos de Madi, la serrant contre lui et venant glisser à son oreille quelques mots.

"Ça te plaît ? Tu sais, tu pourrais avoir ta propre chambre ici. Cela me ferait plaisir en tout cas."

Cette proposition n'était pas vraiment réfléchie puisqu'il n'avait même pas prévu de l'emmener ici. C'était juste son feeling du moment. Il serait en tout cas heureux de l'accueillir quand elle voudrait ici même. Elle était la bienvenue dans sa vie, et cette villa en faisait partie. Sa main gauche vint caresser son ventre passant doucement sous son haut alors que sa main droite vint se caler son menton pour lui faire tourner la tête vers lui. Il prit alors ses lèvres dans un baiser doux mais malgré tout langoureux qui ne demandait qu'à devenir beaucoup plus coquin.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Lun 6 Juin - 16:21


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Ce jeune homme était un coquin dans l'âme et je commençais petit à petit à m'en rendre compte. C'était amusant de le sentir se casser la tête avec ce foutu jean alors que j'aurais pu lui donner un coup de main, mais évidemment ça aurait été mal me connaître et à sa phrase je m'étais contentée de lui tirer la langue d'un air qui se voulait sûr de lui. Puis quoi encore, mon jean resterait là ou il était jusqu'à... ce que je l'ai décidé autrement... ou du moins que lui même l'ai décidé, car il avait l'air motivé et de savoir ce qu'il voulait. Ce n'était pas désagréable au contraire, seulement je me demandais comment il avait réussi à feindre et à refouler ses envies depuis qu'on se connaissait. Il s'ouvrait à moi avec de nouvelles facettes de sa personnalités. C'était plutôt assez cool je vous l'accorde. Cependant, les images qu'il envoyait à mon esprit était assez cruelles et plus ça allait plus j'avais du mal à ne pas me focaliser sur ses doigts inquisiteurs. Me pinçant les lèvres en me tortillant, sa phrase me fit lâcher un petit rire. « Oui c'est ça... utilise les commotions pour te rendre plus crédible.. j'vais y croire ! » une fois donc garée et la voiture quittée non sans une certaine précipitation, je m'étais retrouvée face à la demeure dans un petit air impressionnée. C'est vrai que pour lui ça devait être habituel maintenant mais pour moi, je peux vous jurer que c'était un truc de fou. Je ne savais même pas qu'on pouvait posséder une villa aussi immense. Il devait en accueillir de la population là dedans. « Je vais sortir le fouet pour t'apprendre les bonnes manières ouais, tu trouveras ça moins sexy ! » rebondissant sur ce qu'il m'avait lancée quand je l'avais coupé dans son geste, je prend un air faussement diabolique et c'est à ce moment qu'il se colle à nouveau dans mon dos, ses bras m'enroulant pour venir me coller à lui. Il poursuivait sur sa lancée, chaque contact me rendait toujours un peu plus... chamalowesque, oui ça se dit et si vous ne comprenez pas, tant mieux, après tout je n'étais pas supposée avoir envie de passer ma journée à lui sauter dessus. A cause de lui mon cerveau et mon corps semblait en plein duel ! Son souffle se répercutant contre mon cou, à sa phrase contre mon oreille je ne peux m'empêcher un frisson, me crispant contre lui à tel point que mes fesses viennent finalement se presser lentement contre son entre jambe, un petit sourire étirant mes lèvres en l'entendant. « C'est immense, tu dois te sentir pas mal seul dans un truc pareil, je squatterais pour les soirées pleines de célébrités auxquelles tu m'inviteras ! » sa main se glissant contre mon ventre, directement sur ma peau, je me pince les lèvres calmement alors que ses doigts agrippent mon menton pour me faire tourner la tête vers lui et croisant son regard, je finis par répondre langoureusement au baiser. Ma langue venant se mêler à la sienne, j'pose finalement mon attention sur lui. « Hum... tu aimes me tenter.. mais moi j'suis là pour visiteeer ! » telle l'emmerdeuse que je suis, je me décolle brusquement de lui sans lui laisser le temps de comprendre et je me dirige vers la porte.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Lun 6 Juin - 20:21


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
C'est vrai qu'il avait lutté comme jamais contre lui, contre sa nature et contre ses hormones pour ne pas sauter sur Madi avant aujourd'hui. Toutes ces semaines passées à refouler ses envies pour le bien de son plan, il était forcément chaud comme la braise maintenant qu'il pouvait se laisser aller. En même temps, malgré ce qu'elle essayait de montrer, elle était plutôt réactive à son petit jeu, ce qui l'incitait donc forcément à poursuivre pour la voir lutter de plus en plus. Il fut un peu vexé de la voir se moquer ouvertement de sa santé. Pourtant, pour une fois ce n'était pas du tout de l'humour.

"Je te ferais parvenir le scanner de mon cerveau, on verra si tu ne me crois pas."

Dit-il en faisant une petite moue alors que la voiture venait à se garer. Sa petite bouderie ne dura pas longtemps puisqu'il se mit à rire quand elle le menaça d'utiliser le fouet.

"Hmmm j'adore vraiment quand tu parles comme ça. Fait attention à ne pas trop m'exciter quand même."

Le sourire affiché sur son visage se transforma finalement en rire. Sortant de la voiture, il ne tarda pas à venir enlacer Madi, prenant place dans son dos. Il laissait son souffle venir glisser dans son cou et il vint embrasser cette parcelle de peau avec passion avant de lui proposer d'avoir sa propre chambre dans cette villa. C'était imprévu et spontané, à l'image de l'homme qu'était Will. Il sentant sa belle se serrer plus contre lui et ses fesses s'activaient contre son sexe qui gonflait inévitablement.

"Avec plaisir, tu seras toujours la bienvenue ici."

Dit-il d'une petite voix suave alors que sa main se perdait sous le haut de la belle. Ramenant son menton vers lui, il vint lui prendre les lèvres à nouveau dans un baiser langoureux et intense. Sa main venait alors sous le haut de la belle caresser son ventre plat. La belle prolongeant ce baiser, sa main remonta un peu plus haut empoigner sa poitrine. Mais une fois de plus, Madi trouva la porte de sortie et balbutia quelques mots avant de s'extraire de l'étreinte. Will parvint tout juste à la rattraper par le poignet et fit montre de toute sa force en la ramenant violemment contre lui.

"Je sais, mais on a tout le temps pour ça. Arrête de penser."

Souffla-t-il avant de l'embrasser à nouveau posant ses mains sur son visage. La forçant à reculer, il l'amena vers le capot de la voiture alors que ses mains défaisaient la fermeture de son jean. Décollant ses lèvres alors que la belle était adossée contre sa voiture, il ne fit pas prier pour glisser sa main, non seulement dans son pantalon mais dans son sous vêtement directement. Posant son front contre le sien Will lui lançait un regard intense alors que son index vint glisser en elle sans difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Lun 6 Juin - 21:08


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Le scanner de son cerveau ? À vrai dire je n'avais pas imaginé qu'il puisse être sérieux, son air m'avait paru amusé. Dans le fond même si je savais que c'était un sport de brute je n'avais pas été jusqu'à songer que ça pouvait être plus sévère que ça. Le beau blond avait très certainement un problème dans sa tête mais je n'avais jamais été pousser le vice plus loin pour comprendre noooon. Dans une moue je reste silencieuse alors que je me fait petite en me rendant compte de mon éventuelle bourde. « Désolée.. » c'est dans un air presque enfantin que je lui avais répondu. En fait le sport à haut niveau ça a ses avantages mais ça a aussi ses inconvénients. Collée contre son torse et après un échange de baiser langoureux et intense, je ne peux m'empêcher de soupirer longuement. J'ai beau me la péter petite fille essayant de rester sage, il ne m'inspire pas réellement la sagesse et plus il insiste, plus ma barrière soit disant de sécurité était en train de se barrer en courant. Rompant le contact de nos lèvres quelques secondes, je me pince les miennes. « Si tu me dis que m'entendre te dire que je vais te fouetter t'excite je vais me poser des questions sur tes tendances.. » taquine mes fesses s'étaient amusées à se frotter davantage à son baiser afin d'appuyer mes propos et alors qu'il s'apprêtait à reprendre mes lèvres, c'est CE moment que je choisi pour me défiler et tenter une fuite en avant en prétendant vouloir visiter. Oui on pouvait toujours rêver. Coupée dans mon élan, ses doigts agrippent mon poignet et je fait volte face non sans une surprise visible tandis que mon corps se plaque à nouveau au sien. Ma main sur son torse que je tapote quelques secondes, je le fixe à ses paroles. « Je ne pense pas, moi on m'avait dit que... » me faisant reculer, je sens bien rapidement mon corps heurter la voiture, mes fesses se posant légèrement contre le capot tandis que je finis ma phrase. « … je venais ici pour découvrir une villa... ton corps, je le... » ses doigts attrapant la braguette de mon jean et le bouton qu'il fait sauter, quand ses doigts s'engouffrent dans mon bas, je pose mon regard sur lui en me redressant faiblement avant que je ne sente son index se faufiler en moi, me faisant pousser un gémissement que je contiens en me pinçant les lèvres. Soutenant son regard, je parviens à rester calme du mieux que je le pouvais, après tout ce n'était pas comme si sa main venait de se hisser.. ok ça va. « … je le connais déjà... En fait c'était tout à fait volontaire de me laisser te refouler devant chez mon père, tu avais déjà tout prévu hm ? » amusée, je me suis collée à lui alors que mes lèvres sont venues trouver son cou que j'ai embrassé, venant lui murmurer mes paroles à l'oreille. Pour appuyer ma provocation, je laisse mes doigts venir caresser son membre par dessus son jean, moi aussi je pouvais jouer et pour me mettre à son niveau, j'ouvre le tout pour laisser mes doigts venir trouver sa queue que je commence à caresser légèrement. Fifty-Fifty.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Mar 7 Juin - 0:15


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Will faisait le vexé et il le faisait bien. À vrai dire, il voyait bien que Madi n'avait pas agi comme ça volontairement. Mais pour une fois qu'il était sérieux, il avait envie que ça se voit. Oui il avait un vrai côté machiavélique. Et puis elle était tellement mignonne quand elle s'en voulait comme ça. Il la trouvait à croquer à cet instant.

"Bah quoi ? Il faut savoir s'amuser."

Will se marrait de faire planer le doute quand à son gout pour le sadomasochisme. Évidemment, ce n'était pas le cas mais il adorait jouer avec elle, une fois de plus. Cela dit, il savait ce qu'il voulait, c'est à dire le corps de sa belle et il le voulait tout de suite. Elle avait beau avoir essayé de s'enfuir, il la ramena tout contre lui violemment. C'était la dernière fois qu'il lui avait donné l'occasion de s'enfuir. Après avoir fait de nombreux appels du pied quand à son désir, il allait maintenant prendre ce qu'il désirait. L'embrassant une énième fois, il la faisait reculer contre le capot de la voiture en ouvrant le pantalon de Madi. Il était amusé de la voir balbutié des bouts de phrases, mais cela ne l'arrêtait pas. Ses yeux se perdent dans les siens alors que sa main avait plongé dans son sous vêtement pour venir la caresser. Son index pénétra en elle sans difficulté et commençait à aller et venir en elle sous des gémissements qu'elle tentait d'étouffer.

"Plutôt perspicace belle blonde."

Lança-t-il alors que sa main se faisait plus pressante. Son index s'était replacé sur son clitoris qu'il venait chatouiller timidement avant d'y faire pression plus assidument. Son doigt frottait à présent beaucoup plus fort alors qu'il sentait sa belle se frayer un chemin dans son pantalon. Sa main était dans son boxer et commençait à présent à jouer avec son sexe durci. Il l'y aida en baissant son boxer pour laisser sa queue en sortir et l'offrir à son amante. Des grands sapins entouraient la propriété, ils étaient seuls et à l'abris du regard, même dans le jardin.
Revenir en haut Aller en bas
pseudo : lolize
Messages : 641
Age du perso : 23 ans
taff : patronne de l'Exodus, THE boite de nuit/strip de LA, fille du directeur du FBI.
Côté coeur : personne à l'horizon.
avatar
✉ identity card ✉
Jedi be careful.

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Mar 7 Juin - 14:10


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Plissant les yeux un instant, je ne peux m'empêcher de me demander s'il est sérieux. Étrangement j'imagine très bien le beau blond en mode dominant SM, bien que l'idée en elle même me faisait plutôt rigoler intérieurement qu'autre chose. Chacun ses passions hein, de mon côté je lui laissais le fouet avec plaisir car ce n'était pas trop mon truc. Heureusement d'ailleurs, sinon Ethan s'en serait prit à multiples reprises tant son caractère me rendait dingue. Un emmerdeur comme jamais je n'en n'avais connu jusqu'à présent, mais en même temps c'est pour ça que je l'avais embauché aussi. « Oh mais écoute tu fais ce qui te branche, après tout pourquoi pas.. » riant légèrement, la suite des événements se fait aussi imprévu que spontané alors que le jeune homme me pousse contre ma voiture. L'endroit était passablement bien isolé, encore heureux car je ne pense pas que je me serais laissée faire dans le cas contraire. Si les lieux publics en excitaient certains, de mon côté ça avait tendance à me refroidir légèrement. Mes lèvres venant finalement reprendre les siennes à plusieurs reprises tout en tentant d'argumenter le pourquoi du comment, je finis par me taire. J'ai bien conscience que de toute manière ça ne sert strictement à rien et cette idée se fait plus pressante dans mon esprit quand je sens son doigt s'engouffrer en moi. Me crispant faiblement sous ses vas et viens, je laisse mon corps se coller au sien alors que me mord la lèvre en tentant tant bien que mal de me contenir. « Hum.. oui on me le dit souvent.. une perspicacité détonante... » taquine je soutiens doucement son regard alors que ma main commence à caresser son membre que je sens déjà bien dur contre ma paume. Rapidement, il dégage son jean et son boxer qu'il baisse légèrement afin de me laisser plus libre de mes mouvements et c'est sans mal que j'entame alors des allées et venues qui se font lentes, presque sadiques. C'est devenu un jeu en moins de quelques heures de faire monter la température jusqu'à ce que l'un des deux ne craquent complètement. Pourtant, ce coup ci, lorsque son doigt remonte contre mon clitoris qu'il caresse un peu plus à chaque secondes, je soupire longuement alors qu'un gémissement finit par quitter ma bouche. Le souffle court, je sens l'envie remonter soudainement en moi tandis que je prend appuie d'une main contre le capot, l'autre s'activant lentement plus rapidement contre sa verge que je sens durcir toujours plus et sans le moindre mal. Un sourire amusé, je lui vole un nouveau baiser, attrapant lentement sa lèvre inférieure entre mes dents avant de la relâcher. « Tu as de la chance d'avoir un jardin inspirant... » il n'y a pas que son jardin qui l'est d'ailleurs, mais je n'ai pas vraiment besoin d'en ajouter plus, mon corps parle de lui même en se tortillant sous sa main tandis que la mienne stoppe ses mouvements afin de se glisser vers ses testicules que je commence à masser légèrement. Jouer ? Je suis très douée à ça.



It's okay to want me, 'cause I want you. Been thinkin' it over, but I'm through, so stop wasting all my time, messing with my mind. It's cold-hearted. He won't touch you like I do.He don't know your body. He don't do you right.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   Mar 7 Juin - 23:03


Okay now, we can move on #WILLISSON
Madisson Villegas & Will Johnson
Will ne prit même pas la peine de mettre fin aux doutes de la belle concernant son gout pour le SM. Mais elle pouvait se rassurer, il n'allait pas lui faire découvrir une pièce vouée à des mécanismes archaïques pour prendre du plaisir dans la villa devant laquelle ils s'apprêtaient à copuler. Cette fois, plus question de se défiler. Il avait plaqué sa belle contre le capot de sa voiture et avait fait le nécessaire pour glisser sa main entre ses cuisses. Baissant à son tour son pantalon, il lui laissait avec plaisir l'opportunité de lui rendre la monnaie de sa pièce. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle le faisait très bien. Will commençait à soupirer de plaisir contre les lèvres de sa belle alors que son sexe prenait toute son ampleur au creux de la main de Madi. Puisqu'elle s'amuse à faire monter la température, le beau blond en fait de même en venant jouer avec assiduité avec son petit bouton déjà humide. La regardant intensément, il vint perdre sa main libre sur sa poitrine par dessus ses vêtements. Acceptant un nouveau baiser langoureux qu'il prolongea, il senti les dents de sa belle empisonner sa lèvre ce qui l'amusa. Les débats grimpaient en flèche sur l'échelle de l'intensité et ce n'était clairement pas fini.

"Oui c'est ça, ça doit être le jardin qui te fait gemir."

Dit-il dans un sourire provocateur revenant prendre ses lèvres dans un baiser langoureux interminable. Il sentit la main de Madi arrêter son traitement pour se concentrer sur ses testicules. Si il appréciait le traitement, cela n'avait pas grand chose à voir. Elle voulait jouer, il allait jouer. C'était sur maintenant, elle avait gagné ce petit jeu cette fois, et il craquait. Lui offrant un regard pervers, il la retourna violemment vers la voiture et fit pression sur son dos pour qu'elle pose son buste sur le capot. La prenant par les hanches, il mima une pénétration contre elle, lui faisant sentir son sexe. Puis Will posa ses mains sur son jean et son sous vêtement avant de le faire descendre jusqu'à ses pieds en s'accroupissant lui même pour mieux y arriver. Il remonta alors doucement au gré de baisers le long de ses sublimes jambes et vint laisser glisser sa langue contre son clitoris et son vagin un instant afin qu'elle écarte mieux les jambes. Avant de se redresser, il vint lui mordre les fesses avant de rire inévitablement. Reposant ses mains sur ses hanches, il fit alors glisser sa queue on ne peut plus durcie dans sa fente sans trop de difficulté. Mais il ne fit entrer que le gland et resta ainsi quelques instants. Il jouait toujours avec elle et la faisait languir. La laissant s'impatienter, il attendit le moment ou elle s'y attendait le moins pour envoyer un coup de rein violent pour s'engouffrer de toute sa longueur en elle. Sans lui laisser le temps de s'en remettre, il entama des vas et vient puissant. Il montrait une nouvelle phase de sa personnalité en la dominant ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
✉ identity card ✉

MessageSujet: Re: WILL ✱ well I don't know everything   


Revenir en haut Aller en bas
 
WILL ✱ well I don't know everything
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GUIDE 2 DEPRAVITY :: Hors-Jeux :: RP-